Débat houleux entre le président du FNJ Julien Rochedy et l'éditorialiste de "L'Huma" Maurice Ulrich

Publié à 18h01, le 15 septembre 2014 , Modifié à 18h09, le 15 septembre 2014

Débat houleux entre le président du FNJ Julien Rochedy et l'éditorialiste de "L'Huma" Maurice Ulrich
Julien Rochedy et Maurice Ulrich © Captures d'écran LCI
Image Sylvain Chazot


INSTANT TÉLÉ – Ah ça, ils ne partiront pas en vacances ensemble. Ils ? Julien Rochedy et Maurice Ulrich, respectivement président du Front national de la jeunesse et éditorialiste à L'Humanité. Tous les deux sont  invités ce lundi 15 septembre à débattre sur LCI. Et pour débattre, ils débattent, de manière assez houleuse.

La séquence est à voir en vidéo ci-dessous :





À l'origine de l'échange, une remarque du frontiste à propos des Français qui partent faire le djihad. "Le problème c'est que quand vous avez un djhidasite qui part, c'est qu'il est dans un milieu qui le pousse à partir. C'est-à-dire que sur un qui part effectivement en Syrie, en Irak, il y en a peut-être dix autour de lui qui l'y ont poussé. Faut arrêter, ce ne sont pas que des loups solitaires", avance Julien Rochedy.

Immédiatement, Maurice Ulrich voit rouge. Très vite. "Tenez votre discours anti-immigrés", lance-t-il. Et là, c'est parti. Voici l'échange pas vraiment cordial entre les deux hommes sous les yeux de la journaliste Valérie Expert :

-          Maurice Ulrich : De toute façon vous êtes là que pour ça, donc ça va…

-          Julien Rochedy : Vous allez vous calmer monsieur déjà.

-          Maurice Ulrich : Non, je ne me calme pas.

-          Julien Rochedy : Vous allez arrêter de crier. Si vous voulez crier je sais le faire aussi.

-          Maurice Ulrich : Arrêtez de faire le modéré. Vous êtes là pour faire passer votre salade sur l'immigration, ça va.

-          Julien Rochedy : D'accord.

-          Valérie Expert : Indépendamment de ça on peut quand même poser la question mais sans s'énerver

-          Julien Rochedy : Ça vous énerve monsieur parce que nous sommes en face de quelque chose…

-          Maurice Ulrich : Oui ça m'énerve parce que je ne supporte pas les gens de votre parti, voilà. C'est clair.

-          Julien Rochedy : Je vais vous énerver encore...

-          Maurice Ulrich : C'est clair. C'est clair. Je ne supporte pas les racistes. Voilà.

-          Valérie Expert : On se calme.

-          Julien Rochedy : Vous savez monsieur, là je suis extrêmement gentil et extrêmement démocratique.

-          Maurice Ulrich : Je me fous de ce que vous avez à dire : ça ne m'intéresse pas.

-          Julien Rochedy : On peut s'expliquer après si vous voulez, on ira s'expliquer tranquillement.

-          Maurice Ulrich : J'en ai rien à foutre. Vous ne m'intéressez absolument pas.

On croit l'échange terminé. Eh bien non. Maurice Ulrich, visiblement très remonté face à Julien Rochedy, revient à la charge, non pas directement contre le président du FNJ lui-même mais contre l'ensemble du parti dirigé par Marine Le Pen.

"Qu'est-ce que vous parlez de civilisation française. Vous êtes contre la civilisation française dans les faits. Vous prêchez l'intolérance, vous prêchez la xénophobie. Vous voulez divisez, y compris les travailleurs, etc. Ce n'est pas ça la civilisation française monsieur", assène-t-il, évoquant Jaurès et les Lumières. "Le communisme est un exemple de civilisation merveilleux", lui répond ironiquement le frontiste, qui visiblement n''apprécie pas non lus le camp de son opposant. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus