Fasquelle avertit Sarkozy: ne pas respecter la parité en 2017 pourrait "ruiner les efforts" financiers de l'UMP

Publié à 12h31, le 16 mars 2015 , Modifié à 12h40, le 16 mars 2015

Fasquelle avertit Sarkozy: ne pas respecter la parité en 2017 pourrait "ruiner les efforts" financiers de l'UMP

MONEY MONEY MONEY - Le trésorier de l'UMP Daniel Fasquelle fait tout pour équilibrer les comptes de son parti, endetté à près de 80 millions d'euros au mois de juin 2014. Outre les cotisations d'élus impayées, le député a alerté Nicolas Sarkozy sur une autre source d'endettement : les amendes obligatoires pour non-respect de la parité hommes-femmes aux élections législatives.

Selon le Journal du dimanche, Daniel Fasquelle vient ainsi de prévenir le président du parti que bafouer une nouvelle fois les règles sur le sujet pourrait "ruiner tous les efforts" de l'UMP pour assainir ses finances.

Depuis 2013, l'UMP est amputée de 4 millions d'euros par an dans le cadre du financement public des partis politiques. En présentant deux fois moins de femmes que d'hommes aux législatives de 2012, le parti de droite a nettement alourdi sa cagnotte. Par comparaison, le PS perd chaque année 1.4 millions d'euros pour avoir présenté 226 femmes et 305 hommes. Seuls EELV et le Parti communiste ne payent pas d'amende. Souci supplémentaire pour le trésorier : à partir de 2017, les amendes pour non-respect de la parité vont augmenter.

Question économies, le parti est en tout cas plein de bonnes résolutions ... jusqu'à la suppression des dosettes de café.

Du rab sur le Lab

PlusPlus