François Hollande sur sa vie privée : "jamais je n'ai été dans une forme de vulgarité"

Publié à 08h46, le 06 mai 2014 , Modifié à 09h00, le 06 mai 2014

François Hollande sur sa vie privée : "jamais je n'ai été dans une forme de vulgarité"

"Jamais je n'ai été dans une forme de vulgarité". Invité de BFMTV ce 6 mai, deux après son accession au pouvoir, François Hollande s'est vu interrogé sur la gestion de sa vie privée. Jean-Jacques Bourdin lui demande s'il a commis des imprudences puis si son comportement a été digne, en référence à la révélation de sa relation avec l'actrice Julie Gayet :

"

Oui je le pense [qu'il a toujours été digne, ndlr], et vous ne pouvez pas laisser penser que je ne l’aurais pas été. Jamais je ne me suis livré à je ne sais quelle facilité, confusion, jamais je n’ai été dans une forme de vulgarité ou de grossièreté.

"

François Hollande répète par ailleurs qu'il n'a pas "ici à confondre vie privée et vie publique".

Il élargit ensuite le sujet en rappelant son anaphore "Moi, président" prononcée lors du débat avec Nicolas Sarkozy le 2 mai 2012 :

"

Souvenez-vous ce que j’avais dit dans ce débat fameux entre Nicolas Sarkozy et moi-même (...) Reprenez toute les déclarations que j’ai faites à ce moment-là, j’ai toujours veillé à respecter l’indépendance de la presse, de la justice, jamais je n’ai fait en sorte que Élysée soit un lieu de confusion avec des partis ou des idéologies.

"

A lire également sur le Lab :

>> François Hollande : "Je demande à être jugé à la fin"

Du rab sur le Lab

PlusPlus