François Rebsamen répond à Jean-Christophe Cambadélis qu'il "ne connaît pas le dossier" des seuils sociaux

Publié à 20h17, le 05 juin 2014 , Modifié à 20h17, le 05 juin 2014

François Rebsamen répond à Jean-Christophe Cambadélis qu'il "ne connaît pas le dossier" des seuils sociaux
François Rebsamen au Grand Journal (capture)

ARGUMENT TECHNO - De sa voix rocailleuse, François Rebsamen vient de corriger sèchement le Premier secrétaire du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis qui s'était opposé au projet du ministre du Travail d'ouvrir un débat et consulter les partenaires sociaux sur le dossier sensible des seuils sociaux dans les entreprises.

"Nous avions pris position en son temps assez sévèrement contre ce dispositif qui était porté par Nicolas Sarkozy", rappelait Jean-Christophe Cambadélis sur RTL. Invité du Grand Journal ce 5 juin, François Rebsamen refait le contexte en assurant que le Premier secrétaire du PS "ne connaît pas le dossier" :

"

Il est dans son rôle mais il ne connaît pas bien le dossier. Quand le Parti socialiste s'était exprimé c'était à l'occasion d'un amendement que la droite avait déposé pour modifier de manière subreptice les seuils, c'est à dire les doubler. Ce que j'ai dit et ce que je redis, ce n'est pas que j'allais suspendre personnellement les droits sociaux, je connais le droit du travail tout de même. Je saisirai par un document d'orientation les partenaires sociaux pour qu'ils en débattent. 

"

Autrement dit, la position du PS de l'époque n'était qu'une réplique à la position de la droite. François Rebsamen est également interrogé sur le dossier des intermittents du spectacle pendant l'émission. Le ministre du Travail répond sur le fond, et invité à s'exprimer sur les grognards du PS qui lui demandent de fermer le dossier des intermittents a cette réponse :

"

C'est parce qu'ils ne connaissent pas le dossier.

"

Vous l'aurez compris: François Rebsamen connaît très, très bien ses dossiers.

Du rab sur le Lab

PlusPlus