L'Assemblée nationale approuve le plan d'économies de 50 milliards d'euros par 265 voix contre 232

Publié à 20h25, le 29 avril 2014 , Modifié à 06h36, le 30 avril 2014

L'Assemblée nationale approuve le plan d'économies de 50 milliards d'euros par 265 voix contre 232
Image Thibaut Pezerat


265 voix contre 232. Malgré l'enthousiasme de Manuel Valls après le vote, le résultat n'est pas *si* bon pour le Premier ministre. Ce sont ainsi 41 députés socialistes qui se sont abstenus, un résultat qui correspond à la fourchette haute des prévisions.

Manuel Valls, dans sa première réaction après le vote, a voulu se montrer satisfait :

Certains se demandaient pourquoi ce vote. C'est le respect que nous devons au Parlement. 

Dans ce moment-là que traverse notre pays, il était tout à fait essentiel, c'était important qu'il y ait un vote qui montre que la majorité au-delà des débats, approuve ce programme. Je reste convaincu que c'est un moment important pour la suite du quinquennat de François Hollande.

Je ne doute pas que les Français sauront en tirer les conclusions.

Voilà la liste des socialistes abstentionnistes, tweetée par le député Jérôme Guedj :

Pouria Amirshahi, Christian Assaf, Serge Bardy, Delphine Batho, Laurent Baumel, Philippe Baumel, Jean-Pierre Blazy, Kheira Bouziane-Laroussi, Isabelle Bruneau, Fanélie Carrey-Conte, Nathalie Chabanne, Dominique Chauvel, Pascal Cherki, Florence Delaunay, Jean-Pierre Dufau, Henri Emmanuelli, Hervé Féron, Richard Ferrand, Jean-Marc Germain, Jean-Patrick Gille, Daniel Goldberg, Linda Gourjade, Jérôme Guedj, Edith Gueugneau, Mathieu Hanotin, Chaynesse Khirouni, Christophe Léonard, Arnaud Leroy, Kléber Mesquida, Franck Montaugé, Pierre-Alain Muet, Philippe Noguès, Christian Paul, Michel Pouzol, Denys Robiliard, Barbara Romagnan, Gérard Sebaoun, Suzanne Tallard, Stéphane Travert, Catherine Troallic, Paola Zanetti.

Trois députés du groupe SRC ont par ailleurs voté contre ce plan d'économies : Marie-Françoise Bechtel, Christian Hutin et Jean-Luc Laurent. Il s'agit des 3 députés chevènementistes.

Côté UMP, seul Frédéric Lefebvre a voté pour, comme il l'avait annoncé. Jérôme Chartier, Arlette Grosskost, et Fernand Siré se sont de leur côté abstenus. Le reste du groupe a voté contre, comme annoncé également.

Voir tous les résultats sur le site de l'Assemblée nationale 

Du rab sur le Lab

PlusPlus