L'ancien maire de Toulouse Dominique Baudis est mort

Publié à 12h29, le 10 avril 2014 , Modifié à 15h05, le 10 avril 2014

L'ancien maire de Toulouse Dominique Baudis est mort

L'ancien maire de Toulouse, Dominique Baudis, est décédé, ce jeudi 10 avril, annonce Europe 1, qui précise qu'il est mort "des suites d'une longue maladie".

Dominique Baudis a été maire de Toulouse pendant 18 ans, entre 1983 et 2001, et député européen de façon morcelée entre 1984 et 2011. Il a également été président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, au début des années 2000.

Depuis juin 2011, il occupait le poste de Défenseur des droits.

Dominique Baudis est une figure de la droite française. Il s'était engagé dans la famille UDF avant de prendre les couleurs de l'UMP.

La classe politique lui a immédiatement rendu un hommage unanime. Voici quelques réactions, à commencer par celle de l'Elysée qui souligne qu'il était "attaché à la liberté" et rappelle les accusations de viol, meutre et actes de barbarie dont il avait été victime avant d'être intégralement innocenté en 2005 :

 

"

C’est pour la Liberté qu’il accepta de devenir Défenseur des droits en juin 2011.
Il sut incarner avec justesse et sagesse cette nouvelle autorité constitutionnelle pour lutter contre les discriminations, protéger les plus vulnérables, notamment les enfants.
Il savait ce qu’était l’injustice et la cruauté. Il les avait éprouvées dans leur ignominie quand, accusé par une rumeur honteuse, il avait dû défendre lui-même son honneur.
Et c’est avec l’arme de la Liberté qu’il l’a vaincue.
J’ai pour Dominique BAUDIS une infinie reconnaissance pour le courage, l’abnégation et la tolérance dont il fit preuve tout au long de sa vie.

"

Réactions au sein du gouvernement :

 

Parmi les députés de gauche et de droite :

 

Du rab sur le Lab

PlusPlus