La femme de Manuel Valls a fait sauter un PV de stationnement pour une amie, selon Le Point

Publié à 11h59, le 19 mars 2014 , Modifié à 13h20, le 19 mars 2014

La femme de Manuel Valls a fait sauter un PV de stationnement pour une amie, selon Le Point
Manuel Valls et Anne Gravoin en novembre 2013. (Maxppp)

Anne Gravoin, épouse de Manuel Valls, a demandé et obtenu le retrait de la contravention d'une amie mal garée, révèle LePoint.fr, ce mercredi 19 mars.

Le site du Point raconte en effet la scène, remontant à la matinée du mardi 28 janvier. Un agent de surveillance de la voie publique (ASVP) verbalise une Toyota, garée sur un bateau pavé, l'endroit où un trottoir s'abaisse, dans la rue où habitent Manuel Valls et Anne Gravoin, dans le 11e arrondissement de Paris. Un gardien de la paix lui demande alors de ne pas mettre d'amende à cette voiture. Trop tard.

LePoint.fr a consulté le rapport de ce gardien de la paix à sa hiérarchie "pour verbalisation intempestive". Il y écrit avoir reçu un appel de la violoniste, le matin, "via le téléphone de service" pour le prévenir qu'une amie venait lui rendre "une visite strictement privée". Et qu'elle pourrait mal se garer.

En sortant de chez elle, l'épouse du ministre de l'Intérieur, apprend pour l'amende et lance au gardien de la paix :

"

 J'appelle immédiatement Manuel.

"

 

Deux heures plus tard, le même gardien de la paix est prévenu qu'un commandant du groupe de sécurité du ministre de l'Intérieur (GSMI),"s'occupe de faire le nécessaire".

Le cabinet du ministre de l'Intérieur n'a pas souhaité faire de commentaires, pour "ne pas donner de crédit" à cette publication, sollicité par le Lab ce mercredi 19 mars.

A lire aussi sur le Lab :

> Le Canard Enchaîné avait accusé Manuel Valls d'évacuer les SDF de la rue de la Roquette

Du rab sur le Lab

PlusPlus