La lettre où Laurent Wauquiez prédit aux élus UMP une hausse du chômage en janvier

Publié à 06h43, le 26 février 2015 , Modifié à 06h43, le 26 février 2015

La lettre où Laurent Wauquiez prédit aux élus UMP une hausse du chômage en janvier
Laurent Wauquiez. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

DOCUMENT LAB -Laurent Wauquiez était sûr de lui, sûr de ses informations : le chômage allait augmenter au mois de janvier, donnant l'occasion à l'UMP – et notamment à son numéro 3 – de vilipender le gouvernement, de souligner son échec.

Laurent Wauquiez était si sûr de lui qu'il avait pris les devants. Mardi 24 février, le secrétaire général de l'UMP a adressé un mail aux parlementaires, présidents de comités départementaux et secrétaires départementaux. Il leur demandait d'organiser une conférence de presse dans leurs fédérations respectives le 25 février, soit le jour où devaient être annoncés les chiffres du chômage pour le mois de janvier. Avec ce mot d'ordre : il faut dénoncer la hausse du nombre des demandeurs d'emploi en France.

Problème pour Laurent Wauquiez, le chômage a baissé de 0,5% en janvier.

Ce mail, que le Lab a pu se procurer, a pour objet : "Organisation d’une conférence de presse dénonçant la hausse des chiffres du chômage". Il est cosigné par le délégué général de l'UMP en charge de l'Économie et des Finances, Éric Woerth et le délégué national en charge du Travail et de l'Emploi, Gérard Cherpion.

Voici ce qu'on peut lire dans ce message :

 

"

A l’occasion de l’annonce et de la publication des chiffres du chômage du mois de janvier 2015 mercredi prochain, il nous semble important de dénoncer sur l’ensemble de notre territoire, la hausse ininterrompue du nombre de demandeurs d’emploi ainsi que plus largement l’échec de la politique économique de François Hollande et de son Gouvernement.

"

Et voici l'intégralité du mail :



Les volontaires pouvaient même télécharger pour les aider tout un argumentaire contenant les chiffres et autres éléments de langage destinés à critiquer comme il faut la politique de François Hollande en matière d'emploi.



Alors évidemment, vu que le chômage a baissé au mois de janvier, cet argumentaire n'a pas vraiment servi aux parlementaires. Ni aux présidents de comités départementaux. Ni au secrétaires départementaux. Selon les informations du Lab, plusieurs fédés UMP ont même appelé au siège, mercredi 25 février, pour demander ironiquement si elles devaient maintenir les conférences de presse organisées.

Du coup, se retrouvant avec un argumentaire sur le dos, Laurent Wauquiez a renvoyé un mail, mercredi 25 février, toujours à destination des parlementaires, présidents de comités départementaux et secrétaires départementaux, toujours cosigné par Éric Woerth et Gérard Cherpion. Non pas pour reconnaître son erreur mais pour dénoncer la hausse des chiffres du chômage en janvier si l'on tient compte de l'ensemble de catégorie de demandeurs d'emploi.

Il écrit :

 

"

Nous vous invitons à dénoncer l’opération de communication du Gouvernement sur la prétendue baisse statistique du chômage sur le seul mois de janvier 2015.

"

Et le numéro 3 de l'UMP d'ajouter que "le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B et C, c’est-à-dire l’ensemble des chômeurs, s'établit désormais à 5,23 millions au 1er février 2015, niveau historiquement élevé ! Ce nombre augmente précisément de 0,3 %, soit 16 100 chômeurs de plus au mois de janvier 2015."

Du rab sur le Lab

PlusPlus