Mauvais résultats pour la gauche aux municipales, Martine Aubry pointe le gouvernement Ayrault dont "les résultats tardent à venir"

Publié à 22h34, le 23 mars 2014 , Modifié à 08h55, le 24 mars 2014

Mauvais résultats pour la gauche aux municipales, Martine Aubry pointe le gouvernement Ayrault dont "les résultats tardent à venir"
Martine Aubry (Capture BFMTV)

Martine Aubry explique ce dimanche 23 mars, sur BFMTV, les mauvais résultats de la gauche et les bons du Front National car "les résultats" de la politique de François Hollande "tardent à venir", provoquant l'incompréhension des Français, qu'elle "comprend".

Refusant de s'exprimer sur un remaniement qu'on dit imminent, la maire de Lille donne les premiers résultats dans sa ville et revendique "quasiment 35% des voix". Puis l'ancienne ministre se fait plus critique, "malheureuse d'une abstention toujours élevée" et du score élevé du Front National "qui n'apportera rien si ce n'est un geste de colère".

"

Partout en France où le Front National augmente parce que la crise est là, parce que beaucoup ont de la colère, de l'impatience parce que les résultats tardent à venir mais aussi parce que la droite a banalisé les thèmes du Front National.

"

Martine Aubry parle-t-elle des résultats de François Hollande et Jean-Marc Ayrault ?

"La crise est là depuis 2008 et on n'en sort pas très vite", répond l'ancienne rivale de François Hollande qui répète :

"

Beaucoup de Français, c'est vrai, ne comprennent pas pourquoi la politique actuelle ne donne pas des résultats plus vite. Et je dirais que je les comprends.

"

Une réponse isolée par le Lab :

Du rab sur le Lab

PlusPlus