Sivens : la droite défend Bernard Cazeneuve face aux écolos et au Parti de gauche

Publié à 08h56, le 03 novembre 2014 , Modifié à 08h56, le 03 novembre 2014

Sivens : la droite défend Bernard Cazeneuve face aux écolos et au Parti de gauche
Henri Guaino.

SOUTINE - Après la mort de Rémi Fraisse sur le chantier du barrage de Sivens, des membres d’EELV et du Parti de gauche ont réclamé la démission du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Une demande réitérée, dimanche 2 novembre sur Canal+, par l’ancienne candidate écolo à la présidentielle, Eva Joly.

Face à cela, c’est la droite qui est montée au créneau et venue à la rescousse de Bernard Cazeneuve. Sur i>Télé, ce lundi 3 novembre, le député UMP Henri Guaino estime ainsi qu’on "a traité les gendarmes et le ministre de l’Intérieur" de "façon scandaleuse". Et d’ajouter :

"

Ce n’est pas le ministre de l’Intérieur qui a tué ce jeune homme. C’est un accident qui peut toujours arrivé quand on déclenche la violence, une telle violence.

"

Pour l’ex ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, Bernard Cazeneuve a géré le dossier Sivens "avec professionnalisme". Sur France Inter, ce proche de Nicolas Sarkozy a qualifié de "drame" la mort du manifestant Rémi Fraisse sur ce chantier contesté il y a une semaine. Et de dédouaner encore le patron de la place Beauvau :

"

Ce n'est pas la responsabilité du ministre de l'Intérieur, c'est clair. Ce sont des affaires qui sont extrêmement difficiles à gérer.

"

Dans la meme veine, dimanche soir, Xavier Bertrand a également apporté son soutien au gouvernement sur ce dossier Sivens. "Je soutiens la fermeté du gouvernement", a déclaré le candidat à la primaire UMP pour 2017. "Je suis aux côtés du gouvernement pour rappeler que l'ordre et l'autorité ne se négocient pas en France", a ajouté l'ancien ministre du Travail.

Du rab sur le Lab

PlusPlus