Un jeune élu FN converti à l'islam sanctionné après le partage d'une vidéo jugée "prosélyte"

Publié à 12h54, le 25 octobre 2014 , Modifié à 09h45, le 27 octobre 2014

Un jeune élu FN converti à l'islam sanctionné après le partage d'une vidéo jugée "prosélyte"
Maxence Buttey © Maxppp.
Image Delphine Legouté


CA COINCE - Maxence Buttey, 22 ans, est conseiller municipal Front national à Noisy-Le-Grand en Seine-Saint-Denis, et présente la particularité de s'être converti à l'islam il y a trois mois. Un choix que lui reproche le parti, raconte ce 25 octobre Le Parisien, depuis que le jeune élu a envoyé une vidéo considérée comme "prosélyte" aux cadres du bureau départemental du FN. Une vidéo "vantant l'aspect visionnaire du Coran", décrit le quotidien.

Résultat, Maxence Buttey s'est vu retirer ses responsabilités au bureau départemental du FN. Invité de France 3 Ile-de-France ce samedi midi, le tout nouveau directeur du Front national de la jeunesse (FNJ), Gaëtan Dussausaye, revient sur cette sanction :

La conversion de Monsieur Buttey n’est absolument pas un problème. Par contre ce qui nous pose problème et nous a amené, du moins au niveau départemental, à prendre des décisions un peu plus fermes à son égard c’est le fait qu’il y avait une action de prosélytisme au sein de la fédération du Front national du 93. (...)

Nous avons su qu’apparemment il partageait des vidéos dans l’optique de convaincre tout son entourage, les adhérents.

L'ancien directeur du FNJ, Julien Rochedy, est allé plus loin en visant le choix religieux du conseiller municipal :





Contacté par le Lab, Maxence Buttey n'a pas encore répondu à nos sollicitations. Dans Le Parisien, il explique voir des similitudes entre le programme du FN et l'islam : "les deux sont diabolisés et très éloignés de l'image que les médias en donnent. Comme l'islam, le FN défend le plus faible. Le parti dénonce les taux d'intérêt exorbitants de la dette de notre pays. Et l'islam est contre la pratique de l'usure."

Des arguments qui n'ont pas franchement eu l'air de convaincre ses camarades de parti.

[Edit 14h45] Maxence Buttey a choisi de réagir par un communiqué posté sur son compte Facebook public. Il estime ne pas "avoir fait de prosélytisme" et dit donc ne "pas vouloir commenter la sanction" prise contre lui par le secrétaire départemental du FN.

[Edit 26 octobre] La commission des conflits du FN doit se réunir fin novembre pour statuer sur le cas de Maxence Buttey, en attendant celui-ci est suspendu. L'exclusion est possible, a déclaré Florian Philippot, si le "prosélytisme est avéré". La vidéo en question a été retrouvée par Metronews. Intitulée "Les miracles du Coran", elle affirme recenser les découvertes scientifiques déjà inscrites dans le livre sacré il y a plus de 1400 ans.

Du rab sur le Lab

PlusPlus