Hollande surnomme les gens pauvres "les sans-dents" selon Trierweiler

Publié à 10h43, le 03 septembre 2014 , Modifié à 17h58, le 03 septembre 2014

Hollande surnomme les gens pauvres "les sans-dents" selon Trierweiler
François Hollande à l'Elysée © Reuters
Image Thibaut Pezerat


Cette information sera, pour certains, beaucoup plus ravageuse que tout détail sur la vie privée du président. François Hollande n'aime pas les pauvres selon son ancienne compagne, Valérie Trierweiler. Et le président les affuble même d'une formule *imagée*: "les sans-dents".

Le Monde publie des extraits du livre Merci pour ce moment, dans lequel l'ancienne Première dame raconte un repas de famille. François Hollande se moque alors des origines modestes de celle qui partage sa vie. Et Valérie Trierweiler d'en dire plus :

Il s'est présenté comme l'homme qui n'aime pas les riches. En réalité, le président n'aime pas les pauvres. Lui, l'homme de gauche, dit en privé : ‘les sans-dents' très fier de son trait d'humour. 

François Hollande, en 2006, avait pourtant fait polémique lors d'un débat avec Michèle Alliot-Marie, en affirmant à la télévision qu'il n'aimait pas "les riches" : 

Je n'aime pas les riches. Je n'aime pas les riches, j'en conviens.

A lire également sur le Lab :

- La réaction de Hollande en apprenant l'affaire DSK

- Les politiques se désolent (ou ricanent) à la publication du livre de Valérie Trierweiler

Du rab sur le Lab

PlusPlus