À Solférino, François Hollande fait le SAV du quinquennat de François Hollande

Publié à 12h12, le 14 mai 2017 , Modifié à 12h46, le 14 mai 2017

À Solférino, François Hollande fait le SAV du quinquennat de François Hollande
François Hollande accueilli par Jean-Christophe Cambadélis à Solférino. © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Image Amandine Réaux


C’est donc parti pour un nouveau quinquennat. Après son élection dimanche 7 mai, Emmanuel Macron a été officiellement investi huitième président de la Ve République ce 14 mai après un (notablement) long entretien avec son prédécesseur François Hollande. Lequel a filé au siège du Parti socialiste, où il était attendu par une banderole disant "merci" à l’ex-Premier secrétaire (1997-2008).

Arrivé sous les applaudissements, le désormais ancien Président a expliqué qu'il venait là, comme avant lui François Mitterrand en 1995, pour "retrouver des souvenirs, des visages", mais aussi "parce que sans vous, sans le mouvement que vous portez, sans la force que vous incarnez, [il n'aurait] jamais présidé la France".

Il a ensuite fait le service après-vente de son quinquennat, concomitamment au premier discours d’Emmanuel Macron comme Président. François Hollande, dans un discours retransmis sur aucune chaîne de télévision mais sur… son compte Twitter, a revendiqué avoir "tenu bon" lors des "crises" que la France a traversées. Il a dit avoir "fait tout ce que nous pouvions pour que la Grèce reste dans l’Europe", mentionné l’"accord historique sur le climat" et le "mariage pour tous", que "l’Histoire retiendra". Et affirmé :

Nous avons cette satisfaction, je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé.

"Je ne vais pas vous accabler de tout ce que nous avons fait, cela prendrait trop de temps, cela prendrait 5 ans", a-t-il plaisanté. Avant de conclure : 

Je vous accompagnerai partout où vous serez, merci !

Cela commence donc à faire beaucoup de personnes à accompagner, François Hollande ayant déjà assuré qu'il serait "toujours à côté" d'Emmanuel Macron.





[BONUS TRACK]

Sinon, à son arrivée à Solférino, François Hollande a reçu ce tableau en cadeau, peint par Catherine Duchêne et intitulé... La bonne étoile.





#

Du rab sur le Lab

PlusPlus