Affaire Baupin, retour de Cahuzac, Sarkozy et Le Bon Coin : la revue de presse du Lab

Publié à 19h06, le 14 mai 2016 , Modifié à 19h14, le 14 mai 2016

Affaire Baupin, retour de Cahuzac, Sarkozy et Le Bon Coin : la revue de presse du Lab
© DR

REVUE DE PRESSE - Toute la semaine, Le Lab vous livre le meilleur de l’actualité politique. Nous compilons aussi une sélection d’articles publiés ailleurs sur le web, dont nous n’avons pas fait écho mais qui ont suscité notre attention.

La voici donc, en ce samedi 14 mai.

# Nous ? Minimiser ?

Les révélations le 9 mai de France Inter et Mediapart sur les accusations envers Denis Baupin de harcèlement et d’agression sexuels ont fait se délier certaines langues. Plusieurs femmes, comme Monique Pelletier ou Aurore Bergé, ont porté des accusations similaires envers d’autres politiques. Mais certains politiques ont eu tendance à minimiser cette affaire. Slate.fr a compilé cinq types de réactions politiques, de la blague potache au mépris en passant par les soupçons de complot.

[À LIRE ICI]

# "On va t'envoyer Baupin"

Depuis l’affaire Baupin, une blague est devenue récurrente à l’Assemblée nationale : "Toi, on va t’envoyer Baupin". Dix-sept collaborateurs et collaboratrices du palais Bourbon racontent comment l’affaire est minimisée, notamment à travers cette blague potache. Les comportements et propos sexistes visant notamment le physique d’Emmanuelle Cosse, n’ont pas cessé à l’Assemblée depuis les révélations. Au contraire.

[À LIRE ICI]

# Cahuzac, le retour ?

Jérôme Cahuzac s’est officiellement retiré de la vie politique après les révélations de Mediapart sur l’existence de comptes cachés en Suisse. Mais l’ex-ministre du Budget pourrait bien préparer son retour, alors que son procès a été reporté au mois de septembre. La Dépêche révèle ainsi que Jérôme Cahuzac a réuni, le 12 mai, 300 invités, à l’occasion d’une soirée privée et fermée à la presse. Selon ses proches cité par le quotidien régional, l’ex-député pourrait préparer les législatives de 2017 ou les municipales de 2020.

[À LIRE ICI]

# Le Bon Coin pour les nuls

Nicolas Sarkozy a avoué, lors d’une réunion avec des chefs d’entreprise, ne pas connaître Le Bon Coin, pourtant l’un des sites français les plus populaires. L’ancien président a retourné la situation à son avantage en sollicitant, sur Twitter, un rendez-vous avec l’entreprise, qui a accepté. Afin de préparer sa réunion, Rue89 a sélectionné quelques objets que l’on peut trouver sur Le Bon Coin : album de Carla Bruni, paire de lunettes Ray Ban, exemplaire du roman Quatrevingt-treize de Victor Hugo ou encore bouteille de champagne avec sa photo sur l’étiquette. Avec, vous l'aurez compris, un message caché pour chaque objet.

[À LIRE ICI]

Du rab sur le Lab

PlusPlus