Agression d’un cadre du PS : le député M'jid El Guerrab démissionne de LREM

Publié à 14h05, le 05 septembre 2017 , Modifié à 14h33, le 05 septembre 2017

Agression d’un cadre du PS : le député M'jid El Guerrab démissionne de LREM
Le député M'jid El Guerrab est accusé d'avoir violemment frappé un cadre du Parti socialiste à coups de casque de moto. © MARTIN BUREAU / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


M'jid El Guerrab se retire. Selon les informations de BFMTV ce mardi 5 septembre, le député de la 9e circonscription des Français établis hors de France a choisi de démissionner de La République en marche (LREM). Mis en examen après avoir agressé à coups de casque le responsable socialiste Boris Faure mercredi 30 août, M'jid El Guerrab reste toutefois député

Le député LREM a été entendu mardi matin au siège de la REM dans le XVe arrondissement de Paris. "Je réitère mes plus sincères regrets la tournure prise par les événements", a-t-il expliqué dans un communiqué publié mardi après-midi. M'jid El Guerrab démissionne pour "ne pas entraver le travail de la majorité parlementaire". Il dit : 

Je me suis rendu ce matin au siège de La République en Marche afin de rencontrer le Conseil d'Administration et de présenter les circonstances de l'altercation et les faits de violences réciproques qui m'ont opposé à Monsieur Faure.

Je réitère encore une fois mes plus sincères regrets concernant la tournure prise par les événements.

Pour ne pas entraver le travail de la majorité parlementaire, et afin d'assurer ma défense de la manière la plus sereine possible, j'ai décidé de soumettre ma démission du mouvement La République en Marche aux membres du Conseil d'Administration. 

Le message du Premier ministre a été entendu. Dimanche dernier, Édouard Philippe avait souhaité que M'jid El Guerrab "prenne ses responsabilités" sans lui demander expressément de quitter ses fonctions. 

Malgré cette démission de LREM, M'jid El Guerrab reste à l'Assemblée nationale. Il devrait siéger dans l'hémicycle parmi les députés non-inscrits.





A LIRE SUR EUROPE1.FR

Un député LREM agresse à coups de casque un responsable PS à Paris

Agression d'un cadre PS : le député En Marche M'jid El Guerrab mis en examen

Du rab sur le Lab

PlusPlus