L'épouse de Manuel Valls, Anne Gravoin, dément s'être épanchée sur son couple dans un journal espagnol. Le journaliste confirme

Publié à 16h34, le 06 octobre 2013 , Modifié à 10h03, le 07 octobre 2013

L'épouse de Manuel Valls, Anne Gravoin, dément s'être épanchée sur son couple dans un journal espagnol. Le journaliste confirme
Manuel Valls et Anne Gravoin en mai 2013 lors d'un diner d'Etat en l'honneur de Bronislaw KOMOROWSKI, president de la Republique de Pologne (Maxppp)
Image Delphine Legouté

Par

Tout ça, c'était old. Le 30 septembre, un article publié dans le journal espagnol ABC laisse penser qu'Anne Gravoin, l'épouse de Manuel Valls, s'est de nouveau épanchée dans la presse sur sa relation avec son mari.

On peut en effet lire de nombreuses citations entre guillemets dans lesquelles la violoniste explique qu'il est normal que beaucoup de femmes aient envie de coucher avec son "grand amour" ou encore qu'ils se "désirent de près et de loin". Bref, de l'intime.

Ces déclarations sont reprises un peu partout dans la presse française [y compris par le Lab] et considérées comme une interview en bonne et due forme. Ce 6 octobre, Le Parisien écrit encore : "Anne Gravoin commente pour le quotidien espagnol ABC".

A en croire l'entourage de l'épouse de Manuel Valls, il n'en était pourtant rien. Samedi, Anne Gravoin a fait savoir à Jeanmarcmorandini.com que ces citations ne proviennent pas d'un entretien avec le quotidien :

Selon nos informations , cette dernière n'a jamais accordé d'entretien à ce journal. (...)Dans son article, le journal espagnol reprend en réalité des propos tenus il y a plusieurs mois, voire années, avant de les transformer, a affirmé l'entourage de Manuel Valls à jeanmarcmorandini.com.

Contacté par Le Lab, l'auteur de l'article, Juan Pedro Quinonero, confirme avoir pioché dans différentes interviews françaises et souligne qu'il ne prétend pas dans son article avoir rencontré l'épouse du ministre de l'Intérieur :

Ni ABC ni moi n'avons jamais dit qu'Anne Gravoin nous avait accordé une interview.Mon article reprend quelques extraits de différentes déclarations d'Anne Gravoin publiées dans la presse parisienne !

Reprendre des déclarations publiées par un autre organe de presse est une pratique fréquente. Il est cependant habituel dans ce cas de citer sa source, et même, dans une version web, d'ajouter un lien vers l'interview initiale. Ce n'est pas le cas dans ABC.

Le 6 octobre, le Lab n'avait pas encore retrouvé le ou les interviews originales dans lesquelles Anne Gravoin a fait ces déclarations.

[Edit 7 octobre] Dans un article publié ce lundi sur le site d'Arrêt sur images, Daniel Schneidermann - qui y fustige le traitement médiatique de cette information, notamment par le Lab - a retrouvé trace de l'interview qui a inspiré ABC. Il s'agit d'un portrait de Paris Match daté de juin 2012. 

(avec Ivan Valerio)

Du rab sur le Lab

PlusPlus