Après avoir été viré du parti qu’il a fondé, Pierre Larrouturou réintégré à Nouvelle Donne comme simple adhérent

Publié à 16h14, le 26 octobre 2016 , Modifié à 08h31, le 01 décembre 2016

Après avoir été viré du parti qu’il a fondé, Pierre Larrouturou réintégré à Nouvelle Donne comme simple adhérent
Pierre Larrouturou. © AFP
Image Sébastien Tronche


Il a purgé sa peine. Moins de deux mois ferme. Pierre Larrouturou, cofondateur du parti Nouvelle Donne, exclu de son propre parti fin août 2016, est réintégré à sa formation politique, a annoncé le parti à l’AFP ce mercredi 26 octobre.

L’économiste revient par la petite porte, réintégré par les membres de Nouvelle Donne comme simple adhérent. "71% des gens qui ont voté étaient pour ma réintégration", s’est-il félicité auprès de l’AFP.

Si Pierre Larrouturou ne réintègre donc pas le Bureau national, il estime par ailleurs qu'il continuera à être "le candidat à la présidentielle" du parti, conformément à un vote tenu en juin. Dans ce cadre, Pierre Larrouturou plaide pour une participation de Nouvelle Donne à la primaire de la gauche organisée par le PS (22-29 janvier). Le parti prendra une décision après une consultation des adhérents d'ici à une dizaine de jours.

Ancien membre du PS et d'Europe Ecologie-Les Verts, il avait été évincé après que Nouvelle Donne a saisi la justice début septembre, pour des soupçons de financement illégal de parti politique. Cette décision avait été contestée devant un tribunal qui a demandé la mise en place d'une procédure d'appel, remplacée par un vote des adhérents. Sur les quelque 2500 membres que compte ce petit mouvement, 900 environ se sont exprimés, selon un dirigeant du Bureau national interrogé par l'AFP.

[Edit 1/12]

Pierre Larrouturou confirme, dans une interview au Parisien jeudi 1er décembre, qu'il sera bien le candidat de Nouvelle Donne à la primaire organisée par le PS. "Il y a eu un vote des adhérents pour dire : 'On va dans la primaire et Pierre nous représentera'. Aujourd'hui, je suis donc candidat à la primaire citoyenne."

Du rab sur le Lab

PlusPlus