Assassinat de l'ambassadeur de Russie en Turquie : Marine Le Pen présente "ses sincères condoléances au peuple russe"

Publié à 20h12, le 19 décembre 2016 , Modifié à 21h38, le 19 décembre 2016

Assassinat de l'ambassadeur de Russie en Turquie : Marine Le Pen présente "ses sincères condoléances au peuple russe"
© Florence Cassisi / AFP
Image Julien Chabrout


Andreï Karlov, l’ambassadeur de Russie en Turquie, a été abattu ce lundi 19 décembre à Ankara par un homme criant "N’oubliez pas Alep". Le tireur a ensuite été "neutralisé" par les forces spéciales turques, rapporte l’agence de presse Anatolie. Selon deux sources proches des services de sécurité turcs, il s’agissait d’un policier travaillant dans la capitale turque qui n’était pas en service. Cet assassinat a été rapidement condamné sur Twitter par plusieurs responsables politiques français.

La présidence du FN Marine Le Pen a ainsi exprimé ses "sincères condoléances au peuple russe".

 



Quant au président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, il a lui aussi eu une pensée pour le "grand peuple russe, ami de la France".

 



Sur la même tonalité, le président Les Républicains de la région PACA Christian Estrosi a condamné "le lâche assassinat" de l’ambassadeur de Russie en Turquie et apporté son "soutien à la Russie, aux autorités et au peuple russes".





 François Fillon a lui aussi "condamné avec la plus grande force cet acte terroriste" et a "présenté ses condoléances aux autorités russes et à sa famille". 









Au PS, le député Pascal Terrasse a dénoncé un acte qui, "en plus d’être ignoble", est "révélateur d’une extrême tension au porte de l’Europe". Il s’est aussi inquiété : "le pire est à venir".





Le président socialiste de l’Assemblée nationale Claude Bartolone a pour sa part "condamné sans réserve" cet acte "en son nom" et "au nom de la représentation nationale".

 



Dans un bref communiqué de l’Elysée, François Hollande a lui aussi condamné "avec force l’assassinat de l’ambassadeur de Russie à Ankara".







Moins mesuré, Jean-Luc Mélenchon a lui aussi réagi un peu plus tard dans la soirée. Le candidat à la présidentielle a vu dans cet assassinat la marque de "la haine des Russes qui conduit au meurtre et à la guerre". 





#

[EDIT 20H57] Ajout du tweet de Jean-Luc Mélenchon

[EDIT 21H38] Ajout du tweet de François Fillon

Du rab sur le Lab

PlusPlus