Benoît Hamon trouve "cohérente" une éventuelle entrée de Sens commun au gouvernement en cas d'élection de François Fillon

Publié à 09h34, le 17 avril 2017 , Modifié à 09h45, le 17 avril 2017

Benoît Hamon trouve "cohérente" une éventuelle entrée de Sens commun au gouvernement en cas d'élection de François Fillon
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

François Fillon n’écarte pas la possibilité de confier des responsabilités ministérielles à Sens commun en cas de victoire à la présidentielle. Interrogé dimanche 16 avril, dans un entretien à Radio J, sur l’éventualité d’une présence de personnalités de ce mouvement rattaché à LR et issu de la Manif pour tous, le candidat LR a répondu : "Pourquoi pas".

Le candidat du PS Benoît Hamon a estimé ce lundi 17 avril sur Europe 1 que l’annonce de François Fillon est "cohérente". Il a expliqué :

 

 

"

François Fillon est cohérent. Il a appelé les troupes de Sens commun à sa rescousse au Trocadéro, il poursuit, il y aura donc des membres de Sens commun. Moi je n’en doute pas. Ça augure d’une politique familiale avec laquelle je suis en totale opposition. Oui ça m’inquiète mais je trouve ça cohérent. François Fillon est le candidat de cette fraction de la droite.

"

Une façon pour le responsable socialiste de marquer sa nette différence avec la ligne idéologique de François Fillon. A droite, aussi, des responsables juppéistes ont mis en garde le candidat LR contre une entrée de Sens commun au gouvernement, à l’image de Dominique Bussereau. Pour le député de la Charente-Maritime, "ce serait une faute".

François Fillon a toutefois reçu l’appui de Laurent Wauquiez dimanche 16 avril. "Soutien à Sens commun, injustement caricaturé. Dans la dernière ligne droite, notre devoir est de rassembler, pas de diviser", a tweeté le président de la région Auvergne Rhône-Alpes, en embuscade pour récupérer le parti après la présidentielle. Le député LR de Haute-Loire était avec François Fillonau Puy-en-Velay samedi 15 avril, lors d'un déplacement du candidat à la présidentielle consacré à "l’identité" de la France.

 

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus