Rechercher

Bernard Debré à François Fillon : "François, il faut fermer sa gueule"

Bernard Debré à François Fillon : "François, il faut fermer sa gueule"
Bernard Debré, député de Paris (maxppp)
Image Le Lab

Par Anthony Rivat pour

La guerre des chefs est déclaréeà l'UMP entre Jean-François Copé et François Fillon. Jeudi 24 mai, sur Sud Radio, Bernard Debré a condamné cette "bagarre". Le député de la 15e circonscription de Paris la pense "ridicule et dangereuse" pour l'UMP en pleine campagne des législatives.

  1. 1

    "Fillon n'est pas plus leader naturel que Copé"

    Sur http://www.sudradio.fr/

    J'ai dit à Fillon : "François, il faut fermer sa gueule"

    Interrogé jeudi 24 mai sur les tensions entre Jean-François Copé et François Fillon, le député de Paris Bernard Debré a été ferme :

    C'est une très grave erreur (...) Si on veut gagner, si on peut gagner [les législatives], c'est en étant uni. Je trouve qu'il est ridicule, lamentable et dangereux qu'il y ait ces bagarres au sein de l'UMP entre Copé et Fillon. Là ils nous gênent, ils nous embêtent.

    Sur les rapports entre l'ancien premier ministre et le secrétaire général de l'UMP, Bernard Debré rappelle qu'ils n'ont jamais été très bons :

    Ils n'ont pas l'air de s'entendre admirablement bien, mais on le savait.

    Dans une interview à paraître vendredi 25 mai, François Fillon déclare au Figaro Magazine qu'il n'y avait plus de "leader naturel à l'UMP". Ce à quoi Bernard Debré répond sur Sud Radio :

    Fillon n'est pas plus leader naturel que Copé.

Du rab sur le Lab