Burkini : Lionnel Luca compare l'attitude d'Alain Juppé à celle des élus Français qui ont cédé à Hitler pour éviter la guerre

Publié à 11h47, le 27 août 2016 , Modifié à 12h19, le 27 août 2016

Burkini : Lionnel Luca compare l'attitude d'Alain Juppé à celle des élus Français qui ont cédé à Hitler pour éviter la guerre
Lionnel Luca © AFP

Lionnel Luca en connaît un rayon en matière de nazisme et de collaboration. C'est bien simple : dès qu'un fait politique ne lui convient pas, le député Les Républicains se souvient des-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire, s'insurge contre un événement jamais-vu-depuis-Vichy ou dénonce une attitude-que-n-auraient-pas-renié-les-partisans-du-IIIe-Reich.

Rebelote vendredi 26 août. Lionnel Luca n'a pas vraiment apprécié les mots d'Alain Juppé à propos de ce merveilleux et essentiel débat sur le burkini. Le candidat à la primaire de la droite s'est dit opposé à "une loi de circonstance" sur le sujet. "Dans l’état de tension et de souffrance dans lequel se trouve la société française, nous serions tous bien inspirés d’arrêter de jeter de l’huile sur le feu", a-t-il déclaré au Figaro.

Lionnel Lucca n'apprécie pas. Il est le maire de Villeneuve-Loubet, la ville dont l'arrêté anti-burkini a été suspendu vendredi par le Conseil d'État. Ne pas jeter de l'huile sur le feu ? Et puis quoi encore ? Lionnel Luca voudrait plutôt prendre le jerrican et le verser en grandes lampées sur le foyer. L'élu a d'ailleurs prévenu qu'il se battrait dès la rentrée parlementaire en faveur d'une loi pour interdire le burkini.

L'apaisement prôné par Alain Juppé l'inquiète et l'énerve. Pour Lionnel Luca,  cette attitude est la même que celle des élus français à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Selon monsieur le maire, à force de céder sur des sujets comme l'ont fait les dirigeants français à la fin des années 30 pour éviter la guerre avec Hitler, on se dirige vers un affrontement terrible.

Sur Twitter, le maire de Villeneuve-Loubet a lancé :

 

"

Alain Juppé égal à lui-même reste dans le déni des réalités... La théorie de l'apaisement avant-guerre était celle des "Munichois" et on a vu !

"

Signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie en 1938, les accords de Munich autorisaient Hitler à annexer les régions de Tchécoslovaquie peuplées d'Allemands. À l'époque, la grande majorité de la classe politique française soutenaient ces accords. On les appelait les "Munichois". Les accords étaient censés éviter un affrontement entre les grandes puissances européennes.

Lionnel Luca serait-il donc en train d'établir un parallèle entre le burkini et la crise des Sudètes ? Entre les opposants à l'interdiction du burkini et les élus n'ayant pas contré Hitler dès son installation au pouvoir ? Apparemment oui. Le sens de la mesure est total. 

Un peu plus loin, Lionnel Luca a considéré qu'avec cette positon, Alain Juppé venait d'officialiser sa candidature à la primaire de la gauche

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus