Ce député LR qui conseille d’uriner sous la douche pour lutter contre le réchauffement climatique

Publié à 12h03, le 20 octobre 2015 , Modifié à 12h08, le 20 octobre 2015

Ce député LR qui conseille d’uriner sous la douche pour lutter contre le réchauffement climatique
© AFP

Le saviez-vous ? Pisser sous la douche est un must en termes de geste écolo et peut aider à sauver la planète. Et le député LR Philippe Vitel en est bien conscient à quelques jours de la COP 21 à Paris.

Les écologistes ne lui jetteront donc vraisemblablement aucune pierre, ni rien d’autre d’ailleurs, et seront même d’accord avec lui : uriner sous la douche peut aider à éviter de gaspiller de l’eau et à lutter contre le réchauffement climatique.

C’est ainsi ce qu’a proposé un député de Les Républicains, Philippe Vitel, comme le rapporte ce mardi 20 octobre Nice-Matin. S’exprimant "lors d’un rassemblement de chefs d’entreprises", le député LR du Var, qui évoquait son action parlementaire en faveur du développement durable, a ainsi lancé ce conseil des plus pragmatiques :

"

Au Brésil, on apprend aux enfants, dès le plus jeune âge, à faire pipi sous la douche, cela évite de tirer la chasse et permet de faire des économies.

"

Eh bien, c’est vrai. En 2009, une ONG brésilienne a lancé une campagne intitulée "Pipi dans la baignoire", comme le rapportait alors Le Monde, et ce afin d’inciter "les citoyens brésiliens à uriner sous la douche". Car selon l’association, "chaque personne qui évite de tirer la chasse d'eau une fois par jour, en profitant de l'eau utilisée pendant une douche, économise 4 380 litres d'eau potable par an". Ce qui est loin d’être négligeable. Un postulat repris en 2014 par une association étudiante de l’université de East Anglia.

En revanche, comme le note Libération qui a repéré la petite phrase du député d’opposition dans Nice-Matin, l’élu LR n’a pas voté la loi sur la transition énergétique.

Du rab sur le Lab

PlusPlus