Ce petit cadeau de François Hollande à la reine d'Angleterre Elizabeth II

Publié à 19h48, le 11 juillet 2012 , Modifié à 19h48, le 11 juillet 2012

Ce petit cadeau de François Hollande à la reine d'Angleterre Elizabeth II
François Hollande avec la reine d'Angleterre, Elizabeth II, le 10 mai 2012. (Reuters)

Une pièce pas unique, mais presque, en porcelaine non émaillée, a l’effigie d’Amphitrite, déesse de la mer dans la mythologie grecque : c’est le cadeau fait par François Hollande à la reine d’Angleterre Elizabeth II, mardi 10 juillet 2012, pendant sa visite.

Coût de la statue : environ 4.500 euros, parfois plus. 

Le Lab s'est penché sur l’histoire de cette statuette.

  1. Amphitrite, déesse de la mer

    C’est le petit cadeau de François Hollande à la reine d’Angleterre Elizabeth II, mardi 10 juillet : une statue d’Amphitrite, en porcelaine, sur un cheval marin.

    Amphitrite ? La déesse de la mer, dans la mythologie grecque, femme de Poseïdon. 

    (Photo Reuters

    La statue sort de la Manufacture de Sèvres, établissement encore en activité couplé, depuis 2010, avec un musée - l’ensemble forme la Cité de la céramique, le tout étant sous tutelle du ministère de la culture et de la communication... Ce qui peut expliquer pourquoi la statue se retrouve dans les locaux du ministère de la rue de Valois, comme on peut le voir grâce à la visite virtuelle.

    Pour la technique, la statue a été réalisée au début des années 50 par Antoine Orlandini. C’est un "biscuit de Sèvres", de la porcelaine non émaillée, qui imite le marbre.

    Contacté par Le Lab, Eric Moinet, le conservateur en chef de la Cité de la céramique explique :

    "

    C’est une très jolie pièce, très élégante, simple et sans fioriture.

    Très caractéristique du goût des années 1940-1950.

    "

    La statue offerte par François Hollande n’est pas unique, comme le confirme le conservateur :

    "

    La statue d'Amphitrite fait partie d’une série. Elles sont peu nombreuses, et prisées par les collectionneurs.

    "

    Coût du cadeau ? La statue seule est estimée à 4.500 euros, "quand on a de la chance de les trouver en public", souligne le conservateur.

    En effet, mise aux enchères en 2001, associée à la statue de Neptune, dans la salle de vente Christie’sà Paris, le lot est parti à plus de 20.000 euros.

    Et en retour, qu’a offert la reine à François Hollande ? Un portrait d’elle et de son mari, dédicacé, explique Thomas Wieder, journaliste au Monde.

Du rab sur le Lab

PlusPlus