Christian Estrosi reproche à François Fillon de ne pas l’avoir averti qu’il faisait un meeting à Nice

Publié à 12h15, le 04 janvier 2017 , Modifié à 12h15, le 04 janvier 2017

Christian Estrosi reproche à François Fillon de ne pas l’avoir averti qu’il faisait un meeting à Nice
Christian Estrosi, triste d'avoir appris par mail que François Fillon venait dans sa ville. © AFP
Image Amandine Réaux


BRÈVE DE CAMPAGNE - Quoi ? François Fillon fait un meeting à Nice et il ne prévient même pas le premier adjoint aux Finances, à la Sécurité, aux Travaux, aux Transports, au Stationnement, à l’administration générale, à la réglementation des taxis, au suivi du projet sang neuf, à la réalisation de la ligne 2 du tramway, à la voirie et aux professions libérales ? Voilà qui n’est pas très urbain…

Christian Estrosi, ancien maire de Nice qui a dû échanger de poste avec son premier adjoint Philippe Pradal au nom du non-cumul des mandats, ne décolère pas. Selon RTL mercredi 4 janvier, le patron de la région Paca n’a pas du tout apprécié que le candidat LR à la présidentielle ne l’informe pas de la tenue de son meeting à Nice le 11 janvier prochain. Un événement dont il a eu connaissance "au détour d’un mail", selon la radio.

"Ta campagne commence mal, François", aurait averti l’ancien maire de Nice au téléphone. Contrairement aux sarkozystes Laurent Wauquiez ou Éric Ciotti, Christian Estrosi n’a toujours pas rallié François Fillon depuis la défaite de son champion au premier tour de la primaire de la droite.

L’anecdote ne devrait pas contribuer à améliorer les relations entre le candidat LR et les sarkozystes. Mi-décembre, Laurent Wauquiez, ancien numéro 1 par intérim des Républicains, avait dénoncé une "purge méthodique" contre les sarkozystes dans l’organigramme de campagne.









À LIRE SUR LE LAB :

Christian Estrosi est persuadé de battre François Fillon "à plates coutures" à Nice

Christian Estrosi réécrit totalement le ralliement de Nicolas Sarkozy à François Fillon

Wauquiez dénonce une "purge méthodique" contre les sarkozystes dans l’organigramme de campagne de Fillon

Du rab sur le Lab

PlusPlus