Image Le Lab

Par Geoffrey Bonnefoy
pour

Un magistrat met un policier en examen ? Christian Vanneste écorne, sur son blog, les magistrats, dans le cadre de l'affaire de Noisy-le-Sec, à "la conscience saturée par les prétentieuses certitudes que donnent l’École et la lecture obligatoire de Foucault et Bourdieu". 

  1. 1

    Un magistrat met en examen un policier ? La faute à Bourdieu !

    Sur christianvanneste.fr

    Sur son blog, Christian Vanneste oppose vertement policiers et magistrats, dans une note mise en ligne le vendredi 27 avril, en réaction à la mise en examen du policier de Noisy-le-Sec. 

    Les premiers hommes de "terrain", exposés, les seconds, "l’oligarchie bien-pensante et protégée", selon le sulfureux député du Nord.

    Cette mise en examen d'un policier, qui "risque sa vie pour faire régner l’ordre républicain", Christian Vanneste ne la comprend pas.

    Le professeur de philosophie qu'il a été donne alors son explication : c'est la faute à Bourdieu, et à l'Ecole nationale de la magistrature, si le magistrat, 

    [...] la conscience saturée par les prétentieuses certitudes que donnent l’École et la lecture obligatoire de Foucault et Bourdieu, a mis en examen un policier pour homicide volontaire

    Sa solution ? Faire élire les juges par les citoyens : 

    Il est plus que jamais nécessaire de redonner la parole au peuple en faisant en sorte que la légitimité des juges soit enfin fondée sur leur élection par des citoyens qui pourront ainsi à leur tour juger les juges.

Du rab sur le Lab