Christiane Taubira n'engagera pas d'action juridique contre Minute

Publié à 13h31, le 12 novembre 2013 , Modifié à 18h20, le 12 novembre 2013

Christiane Taubira n'engagera pas d'action juridique contre Minute
Christiane Taubira, sur France 2, en septembre 2013 (capture d'écran)
Image Antoine Bayet

Par

Christiane Taubira n'engagera pas d'action juridique contre l'hebdomadaire Minute, annonce le cabinet de la ministre de la Justice, sollicité par le Lab, ce mardi 12 novembre.

L'hebdomadaire réputé proche de l'extrême droite brocarde la garde des Sceaux, à la une de son édition à paraître mercredi 13 novembre, en surfant sur les injures à caractères racistes qui ont récemment été émises dans le débat public à son encontre.

Réagir d'une manière ou d'une autre, "c'est faire augmenter les ventes de l'hebdomadaire de 10%", explique l'entourage de Christiane Taubira au Lab, se disant convaincu que l'hebdomadaire a élaboré sa "une" en s'entourant des conseils d'un avocat.

Malgré cette volonté de ne surtout pas donner de visibilité à la une de l'hebdomadaire, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a cependant réagi, sur Twitter, y voyant une "incitation à la haine raciale" - autrement dit : un délit, puni par l'article 24 de la loi sur la presse de 1881. 









Son autre collègue Valérie Fourneyron, ministre en charge des Sports, a également affiché son soutien à Christiane Taubira :









Thierry Mandon, porte-parole du groupe socialiste à l'Assemblée nationale et député de l'Essonne, a lui aussi soutenu la ministre en l'incitant à déposer plainte. 









De nombreux députés socialistes diffusent également des messages de soutien à Christiane Taubira sur Twitter, accompagnant leur message ... d'une diffusion de la une de l'hebdomadaire.

(Et sinon, pour voir la une en question, vous êtes grands, vous la trouverez partout, mais pas sur le Lab)

> SOS Racisme porte plainte

Pas de plainte de Christiane Taubira, mais une plainte de SOS Racisme. La présidente de l'association Cindy Léoni, a anoncé à l'Agence France Presse qu'elle déposerait plainte contre Minute après sa une "absolument intolérable et abjecte".

Du rab sur le Lab

PlusPlus