Christine Boutin relaye un billet de blog expliquant que le mariage gay aux États-Unis est le fait de juges juifs

Publié à 09h21, le 30 juin 2015 , Modifié à 11h26, le 30 juin 2015

Christine Boutin relaye un billet de blog  expliquant que le mariage gay aux États-Unis est le fait de juges juifs
Christine Boutin © AFP

Christine Boutin ne s'en remet toujours pas. Les États-Unis, ce pays qui a marqué sur ses billets bancaires "In God We Trust" (nous croyons en Dieu), vient d'autoriser le mariage entre deux personnes de même sexe. Une hérésie pour l'ancienne ministre du Logement qui, vendredi 26 juin, expliquait que cette mesure étasunienne était la preuve qu'il fallait arrêter d'être suiviste de l'Amérique. La France a pourtant bien légalisé le mariage pour tous avant les États-Unis.

Rebelote ce mardi 30 juin.

Mais cette fois, Christine Boutin franchit une étape. Elle vient de relayer un papier de Bibliothèque de combat, un blog *légèrement* antisémite où l'on peut lire des billets comme "Le Marquis de Sade, véritable inspirateur de la république judéo-maçonnique", "Scandale Uber : quand d'arrogants milliardaires juifs déclarent la guerre aux chauffeurs de taxi" ou "François Hollande est-il d’origine juive intégriste ?"

L'"article" relayé par Christine Boutin mardi est également très précis sur ses intentions anti-juives. Il s'intitule "Comprendre le vote de la Cour Suprême US sur le mariage gay en une image" et est accompagné d'une image des 9 juges de la Cour Suprême – et de leur obédience.



"100% des juifs ont approuvé le mariage gay, contre 33% pour les Catholiques", est-il notamment écrit. On notera l'absence de majuscule à "juifs" et la présence à "Catholiques", mais c'est sûrement un hasard… Ou un oubli. 

Au moins, c'est clair : selon ce billet, la légalisation du mariage gay par la Cour Suprême des États-Unis est donc le fait des Juifs.

Et c'est cela que vient de relayer Christine Boutin… 

Contactée par le Lab, l'ancienne ministre explique qu'elle n'a pas voulu mettre en relief le vote des juges juifs. C'est celui des juges catholiques qui l'a interpellée. D'ailleurs, elle ne l'avait même pas remarqué. Elle dit : 

"

Naturellement, ce n'était pas mon intention. Ce qui m'a interpellée, c'est que sur les six juges catholiques, deux ont voté pour.



Ça prouve qu'il n'y a pas qu'en France que la mariage gay divise les cathos [rires]

 

"

Avertie sur le caractère un tout petit peu antisémite du billet qu'elle a relayé, Christine Boutin a décidé de supprimer son retweet

 

 

À LIRE AUSSI SUR EUROPE1.fr :

Etats-Unis : la Cour suprême américaine dit oui au mariage homosexuel

Du rab sur le Lab

PlusPlus