Comme Emmanuel Macron, Thierry Solère critique Jean-Luc Mélenchon en soulignant... son âge

Publié à 10h07, le 29 août 2017 , Modifié à 10h07, le 29 août 2017

Comme Emmanuel Macron, Thierry Solère critique Jean-Luc Mélenchon en soulignant... son âge
© montage @afp
Image Aurélie Marcireau


Les attaques de Jean-Luc Mélenchon contre le gouvernement commencent à agacer du côté des soutiens du Président. Lors de son discours de rentrée,à Marseille le 27 août, celui qui se pose en principal opposant à la politique gouvernementale a appelé "le peuple" au "combat" face à Emmanuel Macron. Lors d'un point presse lundi 28 août, le Premier ministre a réservé sa seule attaque au leader des insoumis, moquant "le romantisme échevelé" et "la fascination venezuelienne" de ce dernier.

Ce mardi 29 août, sur franceinfo, Thierry Solère, député LR et leader des Constructifs (les députés de droite favorables à Emmanuel Macron), a lui utilisé un autre type d'argument : la différence d'âge. Ainsi il explique :



Concernant Jean-Luc Mélenchon,voilà , c'est son fond de commerce. C'est l'establishment français. Il est élu sénateur depuis 1986, dans mon souvenir, je devais être en 5ème. Et donc voilà, il vous explique aujourd'hui à nouveau ce qu'il faudrait faire pour que le pays aille mieux. Il a été ministre, il a été sénateur. Bon, les Français jugeront.

Pas sympa. Cet argument, Jean-Luc Mélenchon le connaît déjà. Un certain Emmanuel Macron l'a utilisé mot pour mot pendant la campagne présidentielle. Lors de son discours de Besançon, en avril, Emmanuel Macron avait souligné qu'il était "encore au collège lorsque Jean-Luc Mélenchon était déjà sénateur socialiste". Piqué, ce dernier lui avait alors répondu par meeting interposé que "la différence d’âge n’était pas un argument pour se mépriser. Il va falloir apprendre à être poli".

Une question se pose cependant (attention problème).

Sachant que Jean-Luc Mélenchon a été élu au Sénat en 1986. Sachant que Thierry Solère est né en 1971 et Emmanuel Macron en 1977.Lequel des deux était VRAIMENT au collège en 1986 ?

Il s'agit de Thierry SOlère qui avait donc 15 ans (donc pas en 5ème sauf à avoir redoublé).

Emmanuel Macron pour sa part n'avait que 9 ans et donc était encore à l'école élémentaire.

CQFD

Du rab sur le Lab

PlusPlus