Comment Houellebecq est devenu la caution intellectuelle de Montebourg

Publié à 13h36, le 31 août 2012 , Modifié à 13h46, le 31 août 2012

Comment Houellebecq est devenu la caution intellectuelle de Montebourg
Michel Houellebecq et Arnaud Montebourg (montage via Maxppp)

Lors de son discours devant les membres du Medef ce 31 août, Arnaud Montebourg a prôné, comme souvent, la réindustrialisation de la France.

Le pays qu'il ne veut pas, c'est celui qui ne ressemblerait qu'à un "superbe hôtel Resort and Spa, avec un littoral magnifique, son Disneyland et son Beaubourg en prime...". Une France qui lui rappelle d'ailleurs celle décrite par Michel Houellebecq dans "La carte et le territoire", cite le ministre du Redressement productif.

La référence littéraire fait son petit effet. Mais Arnaud Montebourg ne l'a pas franchement trouvée tout seul. Le Lab remonte le fil.

  1. "Ca me rappelle ce livre de Michel Houellebecq..."

    Invité à participer à une table ronde lors de l'université d'été du Medef ce 31 août, Arnaud Montebourg a défendu, comme à son habitude, une France à réindustrialiser.

    Inspiré, il cite même Michel Houellebecq et quelques lignes tirées de "La France et le territoire". Dans cet ouvrage, l'écrivain dépeint une France qui n'attirerait que grâce à son tourisme et à son art de vivre. Arnaud Montebourg le refuse. Il se lance dans une tirade :

    "

    Je ne veux pas qu’il y ait des musées industriels. Cela me rappelle ce livre de Michel Houellebecq, "La carte et le territoire". La France, ce superbe hôtel Resort and Spa,  un littoral magnifique, avec Disneyland et Beaubourg en prime…

    Ce nest pas ce que nous souhaitons, nous voulons continuer à produire.

    "

    Le ministre du Redressement productif semble très satisfait de pouvoir s'appuyer sur Michel Houellebecq. D'autant plus satisfait que, cinq jours auparavant ... il ignorait cette citation.

    On reprend le fil. La France qui ne doit pas devenir un "hôtel Resort and Spa" est une des images fétiches d'Arnaud Montebourg. Il en parle à chaque fois qu'on le lance sur la désindustrialisation du pays. Par exemple sur BFMTV le 13 mai 2012 :

    "

    Nous ne voulons pas que notre pays soit un magnifique hôtel Resort & Spa, avec un littoral, des stations de ski, des musées et Disneyland !

    "

    La France qu'il ne veut pas, il la décrit et décrit encore. Jusqu'à ce beau dimanche 26 août où, invité encore une fois de BFMTV, un journaliste va lui donner le support intellectuel sur lequel s'appuyer :

    "

    Devinez qui a écrit ça :

    "Plus généralement la France sur le plan économique se portait bien, elle avait montré une résistance remarquable lors des différentes crises, n’ayant guère à vendre que des hôtels de charme, des parfums et des rillettes, ce qu’on appelle un art de vivre, la France avait résisté sans difficulté à ces aléas. D’une année sur l’autre, les nationalités des clients changeaient, mais voilà tout."

    "

     
    Arnaud Montebourg donne sa langue au chat. Réponse du journaliste : Michel Houellebecq, "La carte et le territoire" ! Le ministre lance alors :
     

    "

    Oh, cet écrivain devrait faire de la politique !

    "

     
    Depuis, Arnaud Montebourg file sa métaphore du Resort and Spa à gogo, mais avec la petite référence littéraire qui fait bien. "Ca me rappelle ...."

Du rab sur le Lab

PlusPlus