Congé parental: Zemmour invite Vallaud-Belkacem à "se mêler de ses fesses" et estime que le gouvernement est "totalitaire" et "pire que les islamistes"

Congé parental: Zemmour invite Vallaud-Belkacem à 'se mêler de ses fesses' et estime que le gouvernement est 'totalitaire' et 'pire que les islamistes'

Non, Eric Zemmour ne s'est pas arrêté lorsque ses enfants sont nés. Non, il ne le regrette pas. Le polémiste classé à droite débattait samedi 6 juillet avec Nicolas Domenach sur i>Télé dans l'émission "Ça se dispute".

Interrogé sur la création d'un congé automatique pour les pères, défendu par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, Eric Zemmour trouve l'idée inutile. Et s'appuie, s'il vous plaît, sur l'expertise de "tous les spécialistes de l'enfance" :

Tous les spécialistes de l'enfance vous disent que jusqu'à six ans, les enfants n'ont absolument pas besoin de leur père.Les enfants commencent à avoir besoin de leur père à l'adolescence. En particulier quand c'est des garçons, mais pas seulement. Il y a une présence masculine indispensable d'alter ego, de confrontation.

La présentatrice l'invite alors à préciser sa pensée et lui demande si le père est là "pour leur mettre des baffes". Eric Zemmour confirme :

Exactement ! Exactement. Il y a une confrontation physique. Là, je demanderai à Najat Vallaud Belkacem de nous donner, quand ils auront 14/15 ans un congé partenité, parce que là je serai plus utile. 

Invitant Najat Vallaud-Belkacem à "se mêler de ses fesses", Eric Zemmour estime que la ministre est l'incarnation d'un gouvernement "totalitaire" :

Il y a une volonté beaucoup plus sérieuse, et que j'appellerai totalitaire. Le gouvernement socialiste fait pire que les islamistes: il exige de nous qu'on fasse ci ou qu'on fasse ça. C'est complètement scandaleux. 

Voir la vidéo, à 30' :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

Du rab sur le Lab