Des caricaturistes publiés sans leur accord dans le livre de Christine Boutin

Publié à 06h47, le 29 février 2016 , Modifié à 15h54, le 29 février 2016

Des caricaturistes publiés sans leur accord dans le livre de Christine Boutin
Christine Boutin © AFP
Image Sylvain Chazot


DROIT D'AUTEUR - L'ouvrage se veut volontairement moqueur : les différentes prises de positions de l'ex-présidente du Parti chrétien démocrate, du PACS au mariage pour tous, sont illustrées par des caricatures de presse, choisies par ses soins. Problème, Christine Boutin et son éditeur, les éditions Jacques Marie Laffont, n'ont apparemment pas prévenu tous les caricaturistes choisis pour illustrer le livre Les insolences de Christine Boutin, cet ouvrage où l'ancienne ministre du Logement de Nicolas Sarkozy se moque très gentiment d'elle-même à travers les dessins de caricaturistes.

Comme le relève Le Scan du Figaro, la dessinatrice de presse Catoune a écrit un billet de blog pour dénoncer cet agissement. La caricaturiste est l'auteur du dessin de couverture. Sauf qu'elle n'a pas été prévenue. Elle relaie un mail où on lui explique que ses dessins sont destinés à être publiés dans "un recueil de billets d’humeur insolents à propos des politiques en général" intitulé "Insolence". Ce qui, au final, n'est pas tout à fait le cas.

Catoune écrit :

Si on résume : non seulement Christine Boutin et ses éditeurs ont utilisé mes dessins à des fins complètementdifférentesde ce qui m’avait été présenté à l’origine (… vous m’imaginez sérieusement accepter de faire la couverture de ce livre ?!), mais ils ont aussi zappé de passer à la caisse.

Elle n'est pas la seule à s'être visiblement fait avoir. Nawak et Gil, qui figurent eux-aussi dans le livre de Christine Boutin, ont également fait part de leur *étonnement*. "L'ouvrage m'ayant été présenté comme un recueil de caricatures SUR Christine Boutin, vous imaginez facilement ma surprise et ma colère lorsque j'ai appris lors de la sortie du livre le 25 février qu'il était signé PAR Christine Boutin", s'émeut ainsi Gil.

Quant à Nawak, il précise :

Les dessinateurs présents dans le livre que j’ai pu joindre affirment ne pas avoir été mis au courant de la vraie nature de ce livre au moment de la sélection des caricatures. Tous ont découvert que le livre était signé par Mme Boutin au moment de sa parution. L’intéressée, contactée aussi par mes soins, semble surprise de cette situation et renvoie la balle sur l’éditeur.

Le caricaturiste conclut avec… un dessin de Christine Boutin expliquant avoir mis un dessin de Nawak dans son livre pour "espérer le vendre". 

Du rab sur le Lab

PlusPlus