Des politiques et associations appellent à la panthéonisation de Simone Veil

Publié à 12h11, le 30 juin 2017 , Modifié à 14h43, le 30 juin 2017

Des politiques et associations appellent à la panthéonisation de Simone Veil
Simone Veil dans son habit d'académicienne © AFP
Image Etienne Baldit


"Le meilleur de la France". C'est par ces mots qu'Emmanuel Macron a rendu hommage à Simone Veil, décédée vendredi 30 juin à l'âge de 89 ans. Et au cœur de l'hommage unanime qui est réservé à cette icône du combat pour les droits des femmes, rescapée de la Shoah, se font entendre des appels à la faire entrer au Panthéon, où reposent de grands figures de l'histoire de France.

L'eurodéputée socialiste Christine Revault d'Allones, la secrétaire nationale adjointe d'EELV, l'association féministe Politiqu'elles, l'x-ministre Bernard Kouchner ou encore le vice-président de la commission des Lois du sénat Jean-Pierre Sueur (PS) ont formulé ce vœu, adressé au président de la République, qui a le pouvoir de décider d'un tel hommage de la nation :













Bernard-Henri Lévy a lui aussi pris position en ce sens :





Aujourd'hui, seules trois femmes reposent au Panthéon : Marie Curie ainsi que les résistantes Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, panthéonisées par François Hollande en mai 2015. Une pétition en faveur de l'entrée au Panthéon de Simone Veil, adressée à Emmanuel Macron et Marlène Schiappa (secrétaire d'État chargée de l'égalité femmes-hommes), a été lancée par l'association Politiqu'elles.





À LIRE SUR LE LAB :

"Inspiratrice" et "exemple" : les femmes politiques rendent hommage à Simone Veil

Du rab sur le Lab

PlusPlus