Deux heures après les déclarations d’Emmanuel Macron, François Hollande assure qu’il continuera à réformer

Publié à 20h53, le 14 avril 2016 , Modifié à 21h11, le 14 avril 2016

Deux heures après les déclarations d’Emmanuel Macron, François Hollande assure qu’il continuera à réformer
François Hollande lors de l'émission "Dialogues citoyens" © Capture d'écran France 2
Image Amandine Réaux


Emmanuel Macron a souvent été l’objet, en raison de ses sorties polémiques, de recadrages par Manuel Valls. Puis il a appris à s’autorecadrer tout seul.

Mais cette méthode n'est pas celle que François Hollande affectionne. Alors, lorsque le ministre de l’Economie fait une déclaration qui va, semble-t-il, un peu trop loin, le chef de l’Etat use de la méthode douce pour remettre les points sur les i.

Invité de France 2 dans l’émission "Dialogues citoyens", le président a affirmé, comme il l’avait déjà fait en 2015, sa volonté de réformer jusqu’au bout du quinquennat. Il assure :



Je réformerai tous les jours de mon mandat, je l'ai fait dès le premier, je le ferai jusqu'au dernier jour de mon mandat.

Lors d’une conférence organisée par le Financial Times à Londres, le leader d’"En marche" a déclaré qu'il avait été décidé d'"arrêter une partie des réformes", assurant que "60%, 70%" seraient faites d'ici la fin du mandat de François Hollande. "C'est toujours compliqué de lancer des réformes à la fin d'une mandature", a expliqué Emmanuel Macron.

La déclaration de François Hollande rappelle étrangement Nicolas Sarkozy qui, en 2010, avait promis qu'il "mettrait des réformes sur la table jusqu’à la dernière minute de (son) quinquennat".

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

Manuel Valls prévient Emmanuel Macron : à la prochaine polémique, ça va chauffer pour lui

Le petit rappel de Manuel Valls à Emmanuel Macron sur le RSI : "c’est moi le chef du gouvernement"

Du rab sur le Lab

PlusPlus