Deux ministres concernées par l'affaire des assistants parlementaires MoDem, selon franceinfo

Publié à 19h19, le 08 juin 2017 , Modifié à 19h19, le 08 juin 2017

Deux ministres concernées par l'affaire des assistants parlementaires MoDem, selon franceinfo
© Montage via AFP
Image Sylvain Chazot


Les révélations se multiplient concernant l'affaire des assistants parlementaires du MoDem. Ce jeudi 8 juin, Le Parisien rapporte le témoignage d'un ancien salarié du mouvement créé par François Bayrou en 2007. Ce témoin affirme avoir bénéficié d’un emploi fictif d’assistant parlementaire pendant qu'il travaillait au siège du MoDem.

Franceinfo va plus loin. Ce jeudi, la radio affirme qu'entre 2009 et 2014, "une dizaine de salariés du siège du parti étaient parallèlement collaborateurs des députés européens du MoDem".

Cela concerne notamment deux ministres actuels du gouvernement d'Edouard Philippe : la ministre des Armées Sylvie Goulard et la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez.

Selon franceinfo, Sylvie Goulard avait comme assistant parlementaire le responsable de la formation des élus au sein du MoDem. Quant à Marielle de Sarnez, ses assistants parlementaires étaient la cheffe de cabinet François Bayrou, sa secrétaire particulière et une attachée de presse. Le 30 mai, Le Parisien avait révélé que Marielle de Sarnez était visée par une enquête concernant l'emploi de l'une de ses attachés parlementaires au Parlement européen. L'élue avait annoncé porter plainte.

De son côté, le MoDem assure avoir "respecté toutes les règles et toutes les obligations d'un employeur". "Tout salarié qui a travaillé dans ses équipes ces dernières années, souvent à temps partiel, a été rémunéré par le mouvement de manière parfaitement transparente en fonction du service effectivement assumé pour notre formation politique", fait savoir le parti de l'actuel ministre de la Justice.

Du rab sur le Lab

PlusPlus