Dieudonné et Alain Soral entrent officiellement en politique

Publié à 12h58, le 08 juillet 2015 , Modifié à 14h30, le 08 juillet 2015

Dieudonné et Alain Soral entrent officiellement en politique
Dieudonné et Alain Soral © LOIC VENANCE / AFP
Image Sylvain Chazot


Alain Soral, l'homme qu'on ne sait pas vraiment comment décrire sauf à parler de son antisionisme notoire et son antisémitisme assumé, Alain Soral, donc, et son grand copain Dieudonné M'bala M'bala, qui a les mêmes caractéristiques, sont depuis ce mercredi 8 juillet des hommes politiques.

Le parti "Réconciliation nationale" fondé par le *polémiste* et *l'humoriste* vient de naître très officiellement. Le site Égalité et Réconciliation du sieur Soral annonce ce mercredi que "l’enregistrement par la CNCCFP (Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques) de la déclaration de mandataire financier du parti" est parvenu aux concernés. "Nous sommes donc désormais dans l’attente d’une réponse de la Banque de France afin de pouvoir simplement ouvrir les adhésions aux sympathisants du parti", ajoute le site.





Le parti d'Alain Soral et de Dieudonné avait pour principal objectif de se dissocier définitivement du Front national, à la suite des prises de position "pro-israéliennes" d'Aymeric Chauprade, l'ancien conseiller sur les questions internationales de Marine Le Pen, rapportait en octobre Mediapart.

Ce parti se voulait donc la réponse d'Alain Soral à ce qu'il nomme "la trahison Chauprade", un long texte publié sur son blog et intitulé La France face à la question islamique : les choix crédibles pour un avenir français. L'eurodéputé FN y développe ses positions personnelles et notamment une approche différente de celle du Front national sur le conflit israélo-palestinien, comme l'expliquait Marianne en août 2014.

Du rab sur le Lab

PlusPlus