Dominique Bussereau estime que Bruno Retailleau est "le Cazeneuve de Fillon"

Publié à 16h02, le 17 février 2017 , Modifié à 18h21, le 17 février 2017

Dominique Bussereau estime que Bruno Retailleau est "le Cazeneuve de Fillon"
© Montage AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


Depuis le début de sa campagne, François Fillon s’est appuyé sur un homme qui a la cote à droite : Bruno Retailleau. Très présent sur les plateaux télé pour célébrer la victoire de son candidat après la primaire de la droite et du centre, il ne s’est pas non plus dérobé quand il s’est agi de le défendre après les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon.

Dans un portrait qui lui est consacré dans M le magazine du Monde, à paraître samedi 18 février, plusieurs ténors des Républicains sont très laudateurs. Pour le député de Charente-Maritime Dominique Bussereau, "c’est un type sur qui on peut compter". Il ose même une comparaison :

Il est le Cazeneuve de Fillon, le type sur qui on peut compter. Quand il dit qu’il rappelle à 18h12, c’est 18h12.

Travailleur et fidèle, deux qualificatifs qui reviennent souvent dans la bouche de cadres LR pour décrire Bruno Retailleau. Thierry Solère lâche dans M le magazine du Monde :

C’est le bon soldat fiable, pas le genre à créer des polémiques et à faire des gaffes.

Pour mieux comprendre l’importance croissante du président de la région Pays de la Loire auprès de François Fillon, deux indices supplémentaires. 1/ Il est le seul à avoir son propre bureau au QG de campagne. 2/ Il était assis à la gauche de Penelope dans le meeting de La Villette, le 29 janvier dernier. C’est peut-être un détail pour vous mais pour lui, ça veut dire beaucoup. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus