Édouard Philippe n'est pas viré des Républicains malgré sa nomination comme Premier ministre

Publié à 15h30, le 15 mai 2017 , Modifié à 18h26, le 15 mai 2017

Édouard Philippe n'est pas viré des Républicains malgré sa nomination comme Premier ministre
Bernard Accoyer © Capture d'écran BFMTV
Image Sylvain Chazot


Le suspense a pris fin : dans une déclaration des plus lapidaires, le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler a annoncé ce lundi 15 mai la nomination comme Premier ministre du maire Les Républicains du Havre Édouard Philippe. De quoi provoquer un certain trouble du côté du la droite ? Ha non, pas du tout.

Tel Jean-Christophe Cambadélis menaçant d'aucune représailles des députés frondeurs, Bernard Accoyer, secrétaire général de LR, a "pris acte" de cette nomination d'Édouard Philippe.

Et.

C'est.

Tout.

Interrogé par plusieurs journalistes devant le siège de LR sur le fait de savoir si une procédure d'exclusion contre Édouard Philippe, Bernard Accoyer a répondu :



Non. Il n'en est pas question. Nous prenons acte de cette décision individuelle.

Bernard Accoyer martèle donc qu'il ne s'agit en aucun cas d'un accord politique mais bien d'un choix purement individuel de la part du maire du Havre. Et le secrétaire général de placer d'emblée sur le terrain des législatives. "Ce Premier ministre soutiendra-t-il les candidats En Marche ! du président de la République qui vient de le nommer ? Ou bien soutiendra-t-il les candidats LR –UDI, ceux de sa famille politique ?", a-t-il demandé. 

De son côté, Alain Juppé a salué la nomination d'un "homme de grand talent"

[Edit] 18h23

Sur CNEWS, Bernard Accoyer, annonce que le nouveau Premier ministre s'est placé lui-même en dehors du parti. Il dit :



A 15 heures, Édouard Philippe a été nommé Premier ministre. A cet instant même, parce qu’il va défendre le programme d’Emmanuel Macron qu’il a combattu avec nous pendant toute la campagne présidentielle, il va défendre les candidats du président de la République, les candidats En marche ! face à nos candidats ses propres amis pendant la campagne des législatives. Ainsi Édouard Philippe s’est placé lui-même en dehors de notre famille politique. Il a quitté notre famille politique. Je viens d’ailleurs de le lui préciser par un courrier que je lui ai envoyé cet après-midi même.

Du rab sur le Lab

PlusPlus