Emmanuel Macron a trouvé une astuce pour que ses collaborateurs n'écrivent pas de livres comme ceux de Hollande

Publié à 16h02, le 04 novembre 2017 , Modifié à 16h05, le 04 novembre 2017

Emmanuel Macron a trouvé une astuce pour que ses collaborateurs n'écrivent pas de livres comme ceux de Hollande
Emmanuel Macron. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Image Le Lab

Loïc Le Clerc pour

S'il y a bien une chose qu'Emmanuel Macron veut à tout prix éviter, c'est de ressembler, voire de finir, comme son "prédécesseur" François Hollande. Ainsi, pas de "présidence bavarde", ni de la part du Président, ni de ses collaborateurs.

Pour être bien certain que ses proches conseillers ne vont pas publier chacun leur livre sur les coulisses du quinquennat Macron, le chef de l'Etat a donc trouvé une parade : leur faire signer une clause de confidentialité, comme le révèle Le Parisien, ce samedi 4 novembre. Par exemple, Soazig de La Moissonnière, photographe officielle d'Emmanuel Macron, a ainsi accepté que ses droits soient cédés sur ses images.

L'entourage du Président argumente :

Chez Macron, il y a la conviction que la fabrique du pouvoir ne peut pas se montrer.

Cette information tombe alors que plusieurs proches de François Hollande publient un livre sur leur passage aux côtés du PrésidentC'est le cas de Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande, mais aussi de Vincent Feltesse qui était conseiller à l'Élysée chargé des études d'opinion et des argumentaires politiques.

Quant à la "présidence bavarde", Emmanuel Macron a expliqué le 16 octobre dernier qu'il voulait que la parole présidentielle conserve une certaine solennité. On se souvient de ses critiques contre la présidence Hollande accusée de trop parler notamment aux journalistes.

LIRE AUSSI SUR LE LAB

Le cri du cœur de François Hollande : "Heureusement qu'il y a eu le livre de Davet et Lhomme sinon j'aurais été contraint de me représenter"

Du rab sur le Lab

PlusPlus