Éric Ciotti estime que Dominique de Villepin "poursuit dans la collaboration" en soutenant Emmanuel Macron

Publié à 20h47, le 20 avril 2017 , Modifié à 20h47, le 20 avril 2017

Éric Ciotti estime que Dominique de Villepin "poursuit dans la collaboration" en soutenant Emmanuel Macron
Éric Ciotti © AFP
Image Sylvain Chazot


TBT 1940 – Éric Ciotti a horreur de la bien-pensance. Il a beau être un élu de la République, le député LR des Alpes-Maritimes n'est pas homme à hésiter avant de balancer une attaque contre un adversaire politique. Exemple ce jeudi 20 avril.

Quelques minutes seulement après l'annonce de Dominique de Villepin, dans Le Parisien, de son ralliement à Emmanuel Macron, Éric Cotti réagit auprès du Figaro. Ce soutien de François Fillon – après avoir fait campagne pour Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite – ne prend aucun gant. Mais alors aucun. Et opte pour l'une des attaques les plus violentes que permet la langue française. Il dit :

C'est l'homme de la dissolution qui a amené Lionel Jospin au pouvoir, c'est l'homme des coups bas contre Nicolas Sarkozy. Il poursuit aujourd'hui dans la collaboration avec Emmanuel Macron.

Il était probable que l'on n'avait pas assez parlé de la Seconde Guerre mondiale durant cette campagne présidentielle. Éric Ciotti intervient heureusement in extremis et sous-entend que Dominique de Villepin agit comme un Français ayant collaboré avec l'Allemagne nazie. Le choix des mots.

Du rab sur le Lab

PlusPlus