Eric Woerth veut que les enseignants travaillent plus (et répète l’intox de Sarkozy)

Publié à 16h58, le 20 octobre 2016 , Modifié à 16h58, le 20 octobre 2016

Eric Woerth veut que les enseignants travaillent plus (et répète l’intox de Sarkozy)
Eric Woerth. © Capture d'écran .Pol

Nicolas Sarkozy veut proposer aux enseignants de "travailler plus pour gagner plus", reprenant son credo victorieux de 2007. Ainsi, le candidat à la primaire de la droite souhaite augmenter le temps de travail des enseignants tout en revalorisant leurs salaires, explique-t-il, même s’il doit s’arranger avec la vérité pour défendre ses idées. Un mantra répété en toute logique par ses soutiens. Exemple avec Eric Woerth, invité de l'émission .pol le Lab / Linternaute.com / le Huffington Post / le JDD ce jeudi 20 octobre, raccourci réitéré à la clé.

Interrogé sur les intox répétées de l’ancien chef de l’Etat, et notamment celle sur les enseignants qui ne travailleraient que 6 mois par an (alors qu’ils en travaillent 9), l’ex-ministre du Budget de Nicolas Sarkozy évoque tout d’abord… les affaires judiciaires (alors que la question ne portait pas sur ce sujet) :

"

Il est attaqué de manière tellement caricaturale, tellement puissante. Parfois il y a peut-être des simplifications mais les choses sont toujours justes. Des non-lieux, il en a eu toute une série, des procédures judiciaires qui ne sont jamais allées jusqu’au bout. Dès qu’il y a la moindre attaque, on le traine dans la boue.

"

Puis le député LR assène qu’il "n’y a pas de contre-vérités" de la part de Nicolas Sarkozy sur les enseignants. Et de répéter la même contre-vérité que son champion selon qui les profs ne travaillent que six mois par an :

"

C’est pas complètement faux, là il y a quinze jours de vacances, y’en a en été… 180 jours, ça fait six mois.

"

Le raccourci est toujours aussi notable que lorsque Nicolas Sarkozy l’affirme. "Avec la réforme [des rythmes scolaires, NDLR], le nombre de jours d'école passe à 180 par an", écrit le ministère de l'Éducation nationale sur son site internet, le 30 août 2016. Ressortons donc la calculette : 180 (jours) ÷ 30 (jours en moyenne par mois) = 6 (mois). Sauf qu'une semaine scolaire comportant 5 jours, un mois scolaire se compose en moyenne de 20 jours. Recalculons : 180 (jours) ÷ 20 (jours en moyenne par mois) = 9 (mois).

"La question est de savoir comment on peut réformer l’éducation nationale. Si on met le maître au cœur de l’Education nationale, il faut aussi dire un certain nombre de choses, que les enseignants pourraient travailler plus", poursuit Eric Woerth, esquivant autant qu’il le peut la grosse approximation répétée comme une rengaine sur le sujet. Et d’affirmer, en conclusion :

"

Je ne connais pas de candidat qui connaisse mieux les dossiers que lui.

"

Une parfaite connaissance des dossiers qui ne l’empêche pourtant pas de dire n’importe quoi. Volontairement donc ?

Un passage à voir en vidéo :


Du rab sur le Lab

PlusPlus