Et là, le député PS Carlos Da Silva, proche de Manuel Valls, traite les leaders FN de "fachos"

Publié à 22h49, le 06 décembre 2015 , Modifié à 23h09, le 06 décembre 2015

Et là, le député PS Carlos Da Silva, proche de Manuel Valls, traite les leaders FN de "fachos"

L'ambiance est un tout petit peu tendue ce dimanche 6 décembre, au soir du premier tour des élections régionales. Le succès du Front national – arrivé en tête dans six régions – n'est pas pour apaiser les esprits.

Sur France 3 Île-de-France, le député Carlos Da Silva s'est un peu laissé aller, délaissant le langage policé du monde politique pour s'en prendre, vivement, aux électeurs du Front national. Ce proche de Manuel Valls – dont il est le suppléant à l'Assemblée nationale – est intervenu alors que Jean-Lin Lacapelle, tête de liste FN-RBM dans les Hauts-de-Seine, dénonçait les collusions entre le PS et LR.  

Voici l'échange retranscrit :

"

-          Jean-Lin Lacapelle : D'ailleurs votre leader politique dans le Nord-Pas-de-Calais appelait tout de même à une fusion avec la liste de monsieur Bertrand. (voir ici)  



-          Carlos Da Silva : Il appelle au rassemblement des républicains pour battre les fachos que vous représentez. Voilà, c'est simple.

"

Tout simplement. "Ce n'est pas une insulte, c'est la réalité", a ajouté aussitôt Carlos Da Silva. Jean-Lin Lacapelle, de son côté, a estimé que ce genre de formulation finit par "fatiguer les Français".

À revoir ci-dessous en vidéo :


Précision de Carlos Da Silva au Lab : ce ne sont pas les électeurs que Carlos Da Silva vise mais la direction du FN. Il ajoute : 

 

"

J'assume totalement de traiter la direction du FN de facho mais pas les électeurs que j'espère faire revenir dans le giron républicain

"

Du rab sur le Lab

PlusPlus