Euro 2016 : le gros fail d'Alain Juppé qui s'inquiète que La Marseillaise puisse être "chantée en anglais"

Publié à 08h48, le 09 juin 2016 , Modifié à 11h18, le 09 juin 2016

Euro 2016 : le gros fail d'Alain Juppé qui s'inquiète que La Marseillaise puisse être "chantée en anglais"
Alain Juppé, indigné d'un scandale dont il n'est pas certain de tout savoir. © DON EMMERT / AFP

CONFONDRE VITESSE ET PRÉCIPITATION - Alain Juppé est inquiet. On lui dit visiblement dans l'oreillette que La Marseillaise pourrait être "chantée en anglais" à l'occasion de l'Euro de football qui s'ouvre vendredi en France. Alors ce jeudi 9 juin, peu avant 8 heures, le candidat à la primaire de la droite empoigne son smartphone et dénonce.

Le ton est ferme, ulcéré, déterminé. Il écrit :

'La Marseillaise' se chante en français ! Imagine-t-on les Anglais chanter le 'God Save the Queen' en français ? Ne pas accepter l'inacceptable !

 

Non mais. Il fallait que ce fût dit.

Quelques minutes plus tard, nouveau message du maire de Bordeaux. Qui, après avoir dénoncé avec vigueur un scandale à venir, se fait cette fois interrogatif. Il apparaît soudain beaucoup moins sûr de lui, se demande si chanter La Marseillaise en anglais est "vraiment envisagé" et exige "une mise au point" à ce sujet :

 

Précision : est-il vraiment envisagé pour l'Euro 2016 de chanter la Marseillaise en anglais ? Une mise au point s'impose !

View post on imgur.com

En toute honnêteté, on ne voit absolument pas de quoi parle Alain Juppé. Et c'est normal, puisque... cela ne fait référence à rien. Les deux tweets en question ont en effet été effacés, et l'entourage du candidat confirme au Lab qu'il s'agit bien "d'une erreur" de sa part. Il semblerait qu'il ait en fait confondu l'hymne national avec la chanson des supporters de l'équipe de France, sponsorisée par Carrefour

Ce morceau, signé du groupe français Skip The Use, est une reprise du tube de Kiss I was made for lovin' you et comprend effectivement des paroles en anglais. Sa présentation hâtive comme "hymne officiel des Bleus" avait provoqué une polémique du fait de cet usage de la langue de Shakespeare. Au mois de mai, le secrétaire d'État à la Francophonie André Vallini s'en était insurgé.

Voilà que c'est au tour d'Alain Juppé, complètement à contre-temps et hors-sujet. Après coup, il a tweeté cet ultime message, estimant que "la chanson officielle aurait pu être en français"

La vie sur Twitter est décidément *un peu* compliquée pour lui en ce moment. Cette boulette intervient en effet deux jours après qu'il a porté plainte contre X pour la diffusion d'un montage-photo, un faux tweet le présentant comme musulman et souhaitant "un très bon Ramadan à tous [ses] frères et soeurs en islam". Une blague potache d'un adolescent de 17 ans coutumier du fait... Un mouvement de soutien à ce dernier s'est ensuite fait jour sur le réseau social. Et tout cela a finalement conduit l'équipe Juppé à annoncer que cette histoire allait "s'arrêter là" et qu'il n'y aurait "pas de suites" judiciaires à cette affaire. 

[Edit 11h15 : ajout troisième tweet Juppé]

Du rab sur le Lab

PlusPlus