Fail : sur son site de campagne, Jean-Luc Bennahmias illustre le vivre ensemble avec… une photo de Hong Kong

Publié à 06h57, le 17 janvier 2017 , Modifié à 07h44, le 17 janvier 2017

Fail : sur son site de campagne, Jean-Luc Bennahmias illustre le vivre ensemble avec… une photo de Hong Kong
Capture d'écran Twitter @QOfficiel.

#OUPS - Il a été l’animateur des deux premiers débats de la primaire de la Belle Alliance Populaire. Jean-Luc Bennahmias est sorti de l’anonymat grâce à sa participation à ce scrutin organisé par le Parti socialiste, que ce soit par sa décontraction, par ses sorties décalées ou quand il tient à préciser qu’il n’a pas fumé de pétard avant le deuxième débat.

Mais Jean-Luc Bennahmias semble avoir quelques soucis avec son site de campagne. Pendant le premier débat, il avait affirmé ne jamais avoir proposé une mesure pourtant présente sur son site. Avant de tenter de s’expliquer en renvoyant l’erreur vers son équipe web. Quelle excuse trouvera-t-il pour la photo illustrant le vivre ensemble et provenant de Hong Kong ?

Car, comme l’a débusqué Quotidien, l’émission quotidienne de TMC, lundi 16 janvier, l’ex-écolo et ex-Modem illustre le "vivre ensemble" (dans le but de "donner un sens à la vie !") avec une photo de cette région chinoise en une de son site. Une image piochée dans une banque d'images que nous avons retrouvé :

Mais Jean-Luc Bennahmias n’est pas le premier homme politique à commettre ce type d’impair. Récemment, Michèle Alliot-Marie, candidate hors primaire de la droite à la présidentielle, a illustré les jeunes la soutenant par des jeunes Chiliens. Avant de les remplacer par des Italiens. Oups.

Emmanuel Macron n’est pas en reste non plus. Le leader de "En Marche" a pioché dans des banques d’images et dans un clip de l’Américain Bernie Sanders pour réaliser un clip de son mouvement. Oups encore.

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> 5 choses que vous ignoriez sur Jean-Luc Bennahmias (et que vous auriez préféré ne jamais savoir…)  

> Politique : les ratés des images d'illustration  

> Macron assume avoir pioché dans des banques d’images (et chez Bernie Sanders) pour son clip "En marche" 

Du rab sur le Lab

PlusPlus