Fasquelle pense qu’il peut battre le favori Wauquiez car il a battu la belle-fille de Macron aux législatives

Publié à 08h09, le 24 octobre 2017 , Modifié à 08h09, le 24 octobre 2017

Fasquelle pense qu’il peut battre le favori Wauquiez car il a battu la belle-fille de Macron aux législatives
Daniel Fasquelle. © Capture d'écran France 2.
Image Sébastien Tronche


Trésorier de Les Républicains, Daniel Fasquelle espère être l’outsider de l’élection pour la présidence du parti (en décembre) face à l’archi favori Laurent Wauquiez. Le député LR pense être celui qui va créer la surprise et il a une bonne raison de croire cela : à droite, les favoris, en général, finissent mal.

Invité des 4 Vérités sur France 2 ce mardi 24 octobre, jour du bureau politique de LR qui doit trancher du cas des LR devenus Premier ministre, ministres ou Constructifs, Daniel Fasquelle, qui plaide pour une clarification et donc leur exclusion, explique pourquoi il peut battre Laurent Wauquiez malgré des sondages défavorables pour lui:

Il n’y a pas d’enquête fiable car aucune sondage sur les militants. Les sympathisants ne votent pas, il faut s’intéresser à ceux qui votent. Les archis favoris, on sait ce que c’est à droite.

Et de poursuivre, prenant les exemples d’Alain Juppé, de François Fillon et… de la belle-fille d’Emmanuel Macron :

Alain Juppé devait gagner la primaire, François Fillon devait gagner la présidentielle, je devais être battu dans ma circonscription contre la belle-fille d’Emmanuel Macron. Ça ne s’est absolument pas passé, dans aucun de ces cas, et j’ai gagné dans ma circonscription, au Touquet, contre la belle-fille d’Emmanuel Macron.

Et s’il a été capable de battre sur le fil la belle-fille d’Emmanuel Macron, Thiphaine Auzière, aux législatives, au cœur d’une vague "En Marche", c’est bien qu’il peut déjouer les pronostics et faire mieux que Laurent Wauquiez.

Du rab sur le Lab

PlusPlus