Fillon reconnaît avoir raconté n’importe quoi sur l’annonce du "suicide" de sa femme, article le plus de la semaine

Publié à 19h30, le 19 mars 2017 , Modifié à 19h38, le 19 mars 2017

Fillon reconnaît avoir raconté n’importe quoi sur l’annonce du "suicide" de sa femme, article le plus de la semaine
Image Victor Dhollande-Monnier


#BESTOFHEBDO - Et voici l’heure, comme chaque week-end, de notre attendu Top hebdo, le classement des articles les plus lus de la semaine sur le Lab. Cette semaine, c’est l’aveu de François Fillon qui avoue avoir raconté n’importe quoi sur l’annonce du "suicide" de sa femme qui a suscité votre curiosité. Mais ce n’est pas tout…

#1 #Apeuprèsnews

Invité de la matinale d’Europe 1 lundi 13 mars, François Fillon fait un aveu : oui, il a dit n’importe quoi à la télévision sur le supposé suicide de sa femme annoncé, disait-il, "sur des chaînes de télévision" - ce qui était faux. Et voici son explication :

C’est ma fille qui a découvert sur les réseaux sociaux qu’une ambulance était devant la maison de sa mère pour l’emmener parce qu’elle avait fait une tentative de suicide. Vous pensez que, quand on entend une nouvelle comme celle-là, on est dans une stratégie de campagne ?

[A LIRE ICI]

#2 C’est louche

A chaque candidat son affaire. François Fillon a eu le droit à son affaire d’emplois présumés fictifs au sein de sa famille. Marine Le Pen, elle, est empêtrée dans l’affaire des assistants parlementaires. Et Emmanuel Macron alors ? Cette semaine, l’association de lutte contre la corruption Anticor a décidé de s’en mêler. Elle a saisi la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) concernant la déclaration de patrimoine du candidat d'En Marche !

[A LIRE ICI]

#3 Comme n’importe quel troll

Le documentaire La Face cachée du FN, diffusé mercredi 15 mars sur C8 et concernant le Front national, a créé quelques remous au sein du parti d'extrême droite. Benoît Loeuillet, patron du FN à Nice, y tient des propos négationnistes, ce qui lui vaut depuis d'être suspendu. Mais il n’est pas le seul… Et pour essayer de déminer après ces polémiques, le FN a trouvé LA solution : la désinformation.

[A LIRE ICI]

#4 "Ce sera Macron"

François Hollande a décidé de tenter sa chance au petit jeu des pronostics de la présidentielle. Il faut dire qu’il a de l’expérience dans le métier, il en a quand même gagné une. Cité par M Le Magazine du Monde, du vendredi 17 mars, François Hollande donne le nom du prochain président de la République :

Ce sera Macron.

[A LIRE ICI]

#5 Un Chirac en marche

Un jour, un ralliement. Depuis plusieurs semaines, le candidat d’En marche ! peut compter sur des nouveaux soutiens quasi-quotidiens, aussi bien à droite qu’à gauche, sans oublier le centre. Après avoir été rejoint par de nombreux anciens ministres de Jacques Chirac comme Jean-Paul Delevoye, Jean-Jacques Aillagon ou encore Renaud Dutreil, le candidat d’En Marche a un soutien de plus dans la famille chiraquienne. Un Chirac pur jus.

[A LIRE ICI]

Du rab sur le Lab

PlusPlus