Fleur Pellerin dépose un recours au Conseil d'État pour autoriser la diffusion du film "Love" de Gaspar Noé aux mineurs

Publié à 16h39, le 06 août 2015 , Modifié à 12h28, le 07 août 2015

Fleur Pellerin dépose un recours au Conseil d'État pour autoriser la diffusion du film "Love" de Gaspar Noé aux mineurs
Montage le Lab © AFP

Fleur Pellerin semble avoir des vacances studieuses. Après avoir attaqué le Front national sur sa vision de la Culture, la ministre a cette fois-ci décidé de prendre la défense du réalisateur argentin Gaspar Noé. Son nouveau film "Love" a été interdit aux moins de 18 ans par le tribunal administratif de Paris, le 3 août dernier, le classant ainsi au rang des films pornographiques, en raison de ses scènes de sexe non simulées.

Selon le JDD, un recours émanant du ministère de la Culture devrait être déposé auprès du Conseil d'État pour contester cette décision. L'hebdomadaire cite ainsi le cabinet de la ministre. Comme l'explique le JDD, la ministre de la Culture ne fera pas de déclarations officielles car elle est "soucieuse de ne pas faire d'annonce sur une décision de justice".

Son entourage a bien déclaré à l'AFP :

"

L'objectif du recours devant le Conseil d'Etat est la levée de l'interdiction du film aux mineurs.

"

L'avis de Fleur Pellerin ne semble pourtant pas avoir toujours penché en ce sens. Fin juin, la commission de classification des films du CNC (Centre national de la cinématographie) avait délivré un visa accompagné d'une interdiction aux moins de 16 ans et la ministre avait réclamé un deuxième avis dans la foulée, en vue d'une classification plus dure, selon le distributeur du film qui s'en était indigné. Le cabinet de la ministre n'avait cependant pas commenté cette information.

Le deuxième avis étant identique au premier, Fleur Pellerin s'était rangée à la décision de la commission.

 

[EDIT 16h55] remplacement de la Cour de cassation par le Conseil d'État, autorité compétente dans ce dossier]





A LIRE SUR LE LAB :

> Le silence de Jack Lang, interrogé sur les qualités de Fleur Pellerin



A LIRE SUR EUROPE1.fr :

Gaspar Noé raconte la genèse d'"Irréversible"

Du rab sur le Lab

PlusPlus