Florian Philippot annonce que Les Patriotes devient un parti

Publié à 08h49, le 29 septembre 2017 , Modifié à 14h56, le 26 décembre 2017

Florian Philippot annonce que Les Patriotes devient un parti
Florian Philippot, président de Les Patriotes. © Montage le Lab

Le psychodrame de l'été entre Florian Philippot et le Front national avait pour principal objet de crispation l'association Les Patriotes, dont l'ex-numéro 2 du FN est le président. Marine Le Pen lui avait demandé de choisir et il a choisi de quitter le parti d'extrême droite.

Invité de LCI ce vendredi 29 septembre, Florian Philippot annonce la mutation de son association en parti politique. Enfin, pas un parti, enfin si, mais pas tout à fait. Enfin, voilà ce qu'il dit exactement :

 

"

Florian Philippot : C'est une formation politique, maintenant, Les Patriotes. Alors pas un parti. Juridiquement un parti.



Audrey Crespo-Mara: C'est juridiquement un parti politique.



Florian Philippot : Oui, bien sûr. Mais ça n'est pas un parti parce que nous ne voulons pas faire comme les partis traditionnels, vous savez, très hiérarchique, où tout part d'en haut, où on est là et on peut pas être ailleurs. Moi, je souhaite qu'on puisse fédérer toutes les bonnes volontés. Il y a des Patriotes partout, dans tous les horizons. Il faut que Les Patriotes soit un point de ralliement. Nous, on met la France avant tout. On n'est pas sectaire. Les patriotes pourront également adhérer à un parti politique ou à un syndicat, ça ne posera aucun problème.

"

 

Un passage isolé par LCI à voir ci-dessous :

 

Pas sûr que ces caractéristiques poussent beaucoup de frontistes à quitter le FN pour le rejoindre. Pour autant, avec Les Patriotes, Florian Philippot entend mettre sur pied "une grande formation politique". Mais si son pèreet son frère l'ont déjà rejoint, le Patriote en chef n'annonce que peu de soutiens de poids :

 

"

Un peu plus de trente conseillers régionaux, trois députés européens, un conseiller départemental.

"

Facile à ce niveau-là de prétendre qu'on préside un parti où il y a moins de hiérarchie. On reste assez loin de l'enthousiasme des proches de Florian Philippot qui assuraient il y a quelques jours que les adhésions à Les Patriotes "explosaient".

[EDIT 15h10]

Interrogée par La Voix du Nord au sujet de cette transformation de Les Patriotes en parti, Marine Le Pen défouraille. Jugeant que le départ de son ancien bras droit équivaut au "retrait d'une épi ne dans le pied" du Front national, la présidente du parti d'extrême droite s'en prend vertement à l'association de Florian Phillippot devenue parti politique :

"

Que sont Les Patriotes ? Un club de potes. Or, un parti ce n’est pas un club d’amis. Son espace politique est inexistant. La ligne politique que j’incarne ne part pas avec lui. Il avait d’ailleurs caricaturé cette ligne à l’excès, sur l’Euro où il était trop radical. Son départ peut faire revenir des gens chez nous.

 

"

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus