François Baroin persiste à relayer des fausses informations concernant Emmanuel Macron et un "loyer obligatoire pour tous les propriétaires"

Publié à 17h34, le 22 mai 2017 , Modifié à 11h48, le 24 mai 2017

François Baroin persiste à relayer des fausses informations concernant Emmanuel Macron et un "loyer obligatoire pour tous les propriétaires"
François Baroin. © AFP
Image Le Lab

Camille Mordelet pour

Relayer les fake news n’est pas l’apanage de l’extrême droite. La droite s’y met aussi et cette fois, c’est François Baroin qui s’y colle. Le chef de file LR pour les législatives des 11 et 18 juin s’est fait le porte-parole d’une fausse information déjà relayée par son camp durant la campagne présidentielle. À l’occasion de la réunion publique qui s’est déroulée au Parc Floral du Bois de Vincennes le samedi 20 mai, il a accusé Jean Pisany-Ferry, l’un des bras droit d’Emmanuel Macron, d’être "l’auteur de l’idée d’un loyer obligatoire pour tous les propriétaires". François Baroin s’est exprimé ainsi :

En Marche ! veut exonérer de taxe d'habitation 80% des contribuables. C’est déjà oublier que près d’un Français sur deux ne la paie pas. Mais derrière cette mesure d’apparence aimable et généreuse se cache l’augmentation de la taxe foncière, la concentration de l’ISF sur l’immobilier, et il faut le savoir, le concepteur du projet d’En marche est l’auteur de l’idée d’un loyer obligatoire pour tous les propriétaires.

Un flagrant délit d’intox repéré par L’Obs, qui rappelle que cette rumeur mensongère de "loyer obligatoire" court depuis plusieurs mois et a plusieurs fois été démentie.

Invité sur BFMTV, le dimanche 21 mai, François Baroin persiste et accuse à nouveau Jean Pisani-Ferry, l’ancien directeur du pôle Programme et Idées d'En Marche !, d’être à l’origine de cette fausse idée :

Dernier point, Monsieur Pisani-Ferry, qui est la plume du projet du président de la République et d'En Marche !, est l'auteur et le concepteur de la volonté d'imposer un loyer à tous les propriétaires.

Sauf que non. Jean Pisani-Ferry n'a jamais prôné une telle taxe. Le seul lien existant entre elle et lui est une note publiée début janvier 2017 par France-Stratégie, l’organisme qu’il présidait avant de rejoindre En Marche !. L’idée d’un "loyer fictif" sur les propriétaires de logements étant immédiatement rejetée par l’auteur de ladite note, Pierre-Yves Cusset.

Qu’à cela ne tienne. La fake news a commencé à être relayée en mars 2017, débutant son parcours sur le site Cyceon.com. Les Décodeurs du Monde l’avaient dans la foulée détectée et fact-checkée, mais rien à faire. La rumeur était lancée, obligeant Jean Pisani-Ferry à réagir. Il s’est ainsi fendu en avril dernier d’une tribune sur le site d’En Marche !, dans laquelle il dénonçait une fausse nouvelle "complaisamment colportée".

Cette tribune a été publiée le 2 avril 2017. Soit plus d’un mois avant que François Baroin relaye la fausse information non pas une, mais deux fois durant le même week-end.







[EDIT 24/05]

François Baroin a récidivé. En meeting le mardi 23 mai à Jonage (Rhône), le chef de file LR des législatives a, selon Ouest-France, de nouveau accusé Emmanuel Macron de vouloir mettre en place un "loyer imposé aux propriétaires". Une intox maintes fois démentie depuis plusieurs mois.

Invité ce mercredi 24 mai sur France Inter, Gérard Larcher a défendu le choix de François Baroin de répéter encore et encore cette fake news. Et, il faut le dire, il a vraiment galéré.

Du rab sur le Lab

PlusPlus