François Fillon remporte la primaire de la droite face à Alain Juppé

Publié à 20h30, le 27 novembre 2016 , Modifié à 00h08, le 28 novembre 2016

François Fillon remporte la primaire de la droite face à Alain Juppé

C'est fait. François Fillon sera donc le candidat de Les Républicains pour la prochaine élection présidentielle. L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, arrivé largement en tête au premier tour de la primaire, dimanche 20 novembre, s'est imposé au second tour avec 66,5 %, selon des résultats quasi-définitifs.

L'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy, qui avait estimé qu'il aurait tout aussi bien pu l'emporter en 2007, tient donc sa revanche. Il aura réussi, comme il l'avait lui-même prédit, à faire mentir les sondages qui, durant les mois précédents ce scrutin interne, avait fait d'Alain Juppé le grandissime favori de la primaire.

Sur France 2, le porte-parole d'Alain Juppé, Benoist Apparu, concède la défaite. "Ce soir, il y a une belle victoire apparemment. Elle va se confirmer, j'imagine mal à 70 - 30, une inversion de la tendance", a-t-il dit. Il a ajouté : 

 

Il y a une belle victoire, il faut féliciter François Fillon.

L'heure est désormais au rassemblement de la droite, profondément divisée après des mois d'intense campagne. Les deux finalistes du second tour doivent eux-mêmes donner l'exemple et s'afficher, côté-à-côte, comme l'avaient fait François Hollande et Martine Aubry en 2011 après le second tour de la primaire de la gauche. François Fillon et Alain Juppé doivent ainsi se retrouver et mettre en scène leur poignée de mains dans la soirée au siège de la Haute autorité de la primaire.

Cet échange marquera la fin de la primaire de la droite.

Une autre campagne débutera prochainement : celle de l'élection présidentielle. Avec cette certitude : François Fillon portera les couleurs de Les Républicains

Du rab sur le Lab

PlusPlus