François Hollande est persuadé que le mouvement social contre la loi Travail ne va pas perturber l'Euro

Publié à 20h33, le 31 mai 2016 , Modifié à 20h37, le 31 mai 2016

François Hollande est persuadé que le mouvement social contre la loi Travail ne va pas perturber l'Euro
Le président aux côtés de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football lors de la finale de la Coupe de France. © FRANCK FIFE / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


ÇA VA BIEN SE PASSER - Surtout, pas de panique. Ne vous prenez pas la tête, l'Euro de football se déroulera sans problème. C'est en tout cas l'intuition de François Hollande. Selon lui, le mouvement social contre la loi Travail ne mettra pas en danger la tenue de la compétition. 

Malgré le préavis de grève déposé à la SNCFla grève illimitée votée à la RATP et la menace de grève dans le transport aérien, le chef de l'Etat ne s'affole pas. Selon LeCanard enchaîné du mercredi 1er juin, François Hollande aurait dit à ses troupes de "ne pas trop se prendre la tête avec l'Euro" :

Il ne faut pas trop se prendre la tête avec l'Euro. En 1998, lors du Mondial, il y avait eu une grève des contrôleurs aériens qui avait duré pendant tout le premier tour de la compétition. Mais le sport avait vite pris le dessus sur la mobilisation sociale. Et d'abord dans la presse.  

Dimanche sur RTL, Jean-Christophe Cambadélis avait lui carrément assuré que "les problèmes étaient réglés" dans le pays. Alors, n'allez pas chercher la petite bête avec la mobilisation contre la loi Travail et les blocages. Soyez optimistes comme le Président et parlons sport un peu. D'ailleurs, François Hollande sera l'invité de l'émission sportive L'œil du tigre sur France Inter, le 5 juin. Place au jeu. 





>> A LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

Et là, Jean-Christophe Cambadélis assure que les "problèmes sont réglés" en France

Bientôt dans votre radio : François Hollande qui parle football sur France Inter

Du rab sur le Lab

PlusPlus